Tous les sports

PARIS-DAKAR | Lionel Baud, patron et pilote, au volant d’un buggy made in "Haute-Savoie"

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie samedi 2 janvier 2016 à 19:04

Lionel Baud (à droite) et son co-pilote Thierry Dezeiraud.
Lionel Baud (à droite) et son co-pilote Thierry Dezeiraud. - (DR)

C'est parti pour le Dakar 2016 ! Quinze jours de course avec treize étapes en Argentine et Bolivie. Lionel Baud, pilote et chef d’entreprise de la vallée de l’Arve sera au départ au volant d’un buggy construit en Haute-Savoie, avec le concours de lycéens de Cluses.

A 48 ans c’est pour lui une nouvelle aventure. Lionel Baud va participer pour la toute première fois à un rallye raid. Et pour se lancer, il a choisi le Dakar. "L’une des courses les plus dures avec près de 9.000 km en 15 jours en Argentine et Bolivie" explique-t-il. Une galère ? "Parfois, on doute" reconnaît le chef d’entreprise qui pourtant n’est pas un novice dans l’univers du sport automobile. Passionné depuis toujours, il est engagé avec FDS Racing sur le championnat de France des rallyes depuis plus de quatre ans.

Pour ce premier essai sur le Paris-Dakar 2016, Lionel Baud porte une double casquette. Pilote et ambassadeur du décolletage. Celui qui est aussi président du Syndicat national du décolletage a fait fabriquer son buggy presque entièrement en Haute-Savoie, dans la vallée de l’Arve. "Pour profiter du savoir-faire de nos entreprises" affirme-t-il. Il a aussi travaillé avec les élèves du lycée Charles Poncet de Cluses. "Ils nous ont fabriqué le levier de vitesse." Une réalisation qui selon Lionel Baud permet de monter à ces jeunes une application concrète du métier qu’ils apprennent.

On s’est dit fabriquons nous même notre voiture et associons-y des jeunes." (Lionel Baud)

Interview de Richard Vivion

Le buggy que pilotera Lionel Baud sur le Paris-Dakar 2016. - Aucun(e)
Le buggy que pilotera Lionel Baud sur le Paris-Dakar 2016. - (DR)

Aux côtés de Sébastien Loeb

Sur le Paris-Dakar, Lionel Baud dans la même catégorie que Sébastien Loeb, 9 fois champion du monde de rallye. Neuf mille kilomètres de courses, 13 étapes en 15 jours avec des spéciales à plus de 4.500m d’altitude (en Bolivie)… le Dakar c’est dur pour la mécanique, dur aussi pour le pilote. Depuis plusieurs mois, Lionel Baud s’entraine donc comme un forcené. Trek en altitude, séances physique dans une salle chauffé à 35/40°C (la température qu’il fera dans le buggy)… avec en tête une seule idée."Pour cette première, j’espère simplement aller jusqu’au bout." Et ce serait déjà un véritable exploit quand on connaît le taux d’abandon sur ce rallye raid. Un concurrent sur deux ne voit pas la ligne d’arrivée.

Des fois on doute (…) mais il faut bien se lancer un jour." (Lionel Baud)

Interview de Richard Vivion

Le parcours du Paris-Dakar 2016  - Aucun(e)
Le parcours du Paris-Dakar 2016

(carte Dakar.com)

Partager sur :