Tous les sports

Pas de miracle pour les Gothiques d'Amiens

Par François Sauvestre, France Bleu Picardie jeudi 9 mars 2017 à 1:07

Les Brûleurs de Loup ont battu les Gothiques une 4ème fois
Les Brûleurs de Loup ont battu les Gothiques une 4ème fois © Radio France - François Sauvestre

Les Gothiques d'Amiens se sont inclinés une quatrième fois face aux Brûleurs de Loup de Grenoble dans leur série des quarts de finale de play-offs de hockey-sur-glace. Ils sont éliminés après ce dernier revers (3-2) en Isère.

La saison est terminée pour les Gothiques. Ce mercredi, ils ont perdu (3-2) sur la glace de la patinoire Polesud de Grenoble. Il manquait une victoire aux Brûleurs de Loup pour remporter la série de ce quart de finale de play-offs de Ligue Magnus de hockey. Les isérois, favoris depuis le début ont fait respecter une certaine logique et se qualifient pour les demies-finales.

On aurait aimé au moins un sixième match. Joël Champagne

Ce cinquième match en une semaine entre Grenoble et Amiens a été à l'image du précédent, dimanche dernier sur la glace du Coliséum (2-1). Serré. Les deux équipes ont regagné les vestiaires une première fois sur un score de parité (1-1) grâce à des buts d'Alexandre Texier, le jeune attaquant grenoblois et de Tim Crowder pour les Gothiques.

Égalité, là encore dans le second tiers temps. Rudy Matima, le jour de ses 20 ans s'est offert un but mais David Rodman a vite remis son équipe en ordre de marche (2-2). Les Brûleurs de Loup ont forcé la décision dans le dernier tiers temps grâce à leur défenseur canadien Kyle Hardy (3-2).

Préparer la saison prochaine

Un scénario qui laisse des regrets à Joël Champagne. Le capitaine amiénois aurait "aimé que la série se prolonge". "On voulait offrir encore un match à nos supporters à domicile", soupire le québecois. Il n'en sera rien, la saison des Gothiques s'achève. Une saison parfois compliquée en saison régulière mais ponctuée d'une qualification en play-offs face à Grenoble.

Les Gothiques et leur entraîneur, Mario Richer vont désormais "se plonger" dans la prochaine saison. Pour le coach, arrivé tardivement l'an dernier, "il n'y a pas de temps à perdre". Notamment dans le recrutement. Reste aussi à conserver les meilleurs éléments. Le projet des Bâtisseurs, les nouveaux propriétaires du club fait "très envie" à Joël Champagne. Pour autant, l'attaquant dit n'avoir aucune certitude sur son avenir en Picardie.