Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paul-Émile Victor : il a trouvé l'amour au Groenland

-
Par , , France Bleu

Paul-Émile Victor est un de ces pionniers qui a exploré le monde. Retour sur cette première expédition dans le grand Nord en 1934.

Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec revient sur l'épopée polaire de Paul-Émile Victor. Elle reçoit aujourd'hui Stéphane Dugast, auteur, réalisateur et secrétaire général de la société des explorateurs français, co-auteur du livre "Paul-Emile Victor, le rêve et l’action" aux Éditions Paulsen.

En route vers le grand Nord

En 1934, Paul-Émile Victor a 27 ans et veut mener son expédition dans le Groenland. Il ne peut évidemment pas y aller seul et, puisqu'il n'y a ni hélicoptère ni avion pour l'emmener, il se met en quête d'un bateau qui pourra lui permettre de faire cette traversée.

Le seul homme en France qui sache faire ce trajet est le commandant Jean-Baptiste Charcot avec le Pourquoi-pas ?, son navire scientifique. C'est par des échanges de courriers que Paul-Émile Victor tente de convaincre le commandant de le laisser faire la traversée avec eux. Et ça fonctionne ! 

En août 1934, l'explorateur débarque finalement sur les côtes du Groenland pour un séjour d'un an avec trois compagnons : le géologue Michel Perez, l'anthropologue Robert Gessain et le cinéaste Fred Matter.

L'amour à la neige

L'expédition de Paul-Émile Victor se voulait être une mission d'observation et d'exploration. Il cherche à partager la vie et les coutumes des chasseurs inuits présents sur le territoire. Au cours de cette mission, il a une liaison avec une jeune inuit nommée Doumidia

C'est grâce à elle que Paul-Émile Victor acquiert une parfaite maîtrise de la langue inuite. Cette rencontre va beaucoup influencer la vie de l'explorateur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess