Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Pelote basque: déjà deux médailles d'or pour la coupe du monde en trinquet

-
Par , France Bleu Pays Basque

Les féminines en paleta gomme, et les garçons à xare se sont imposés en finale vendredi soir, au trinquet d'Oloron. Des finales âprement discuté dans un trinquet complet.

Bruno Driollet, Eneko de Paredes et Oihan Borteyrou ont du aller en prolongation pour obtenir l'or en xare
Bruno Driollet, Eneko de Paredes et Oihan Borteyrou ont du aller en prolongation pour obtenir l'or en xare © Radio France - Bixente Vrignon

Oloron-Sainte-Marie, France

La paleta gomme était la première finale de cette VII° Coupe du Monde en trinquet, et les filles de la sélection française n'ont pas failli. Aizko Iturriño et Sylvie Halsouet étaient alignées pour affronter des Mexicaines toniques, Laura Puentes et Dulce Miranda. Elles se sont imposées (15-5; 15-7), et Sylvie Halsouet reconnait que "avec la pression de la finale on a eu un petit relâchement dans la deuxième manche. On savait que l'avant était dynamique et attaquait beaucoup, donc on s'est dit qu'on allait essayer d'asphyxier l'arrière", un pari gagnant.

Sylvie Halsouet: "on n'a pas l'habitude, dans nos petits championnats on n'a pas tout ce monde"

Aizkoa Iturriño (à droite) et Sylvie Halsouet à l'issue de la partie - Radio France
Aizkoa Iturriño (à droite) et Sylvie Halsouet à l'issue de la partie © Radio France - Bixente Vrignon

Le retour plein de suspense du xare

Le xare, connu aussi sous le nom de "raquette argentine" était absent des Mondiaux de pelote de Barcelone. Il a fait son retour pour cette coupe du monde, avec des équipes de haut niveau, comme l'Argentine et les deux finalistes. La finale a connu tous les rebondissements possibles avec la paire de départ, Bruno Driollet et Oihan Bortheyrou qui affrontaient la sélection espagnole, Jokin Lopetegi et Sebastian Moncada. Première manche perdue, 15-8, quand le coach français a décidé d'opérer un changement et de faire rentrer Eneko de Paredes. Un coup de poker qui a tenu ses promesses, les pilotari angloys sont revenus à 15-8, puis ont emporté la manche décisive 10-8.

"Ça a été très très dur" admet cependant le tout jeune Eneko de Paredes, 20 ans à peine, "_c'est grâce à notre énorme motivation et ce coaching payant qui fait qu'on réussit à renverser la tendance. Je sais pas si c'est incroyable, c'est surtout beaucoup d'envie et un peu de lecture de jeu qui m'ont permis de ramener des pelotes improbable_s".

Eneko de Paredes "on s'était jamais entraînés comme ça auparavant"

Oihan Bortheyrou au but en finale de xare - Radio France
Oihan Bortheyrou au but en finale de xare © Radio France - Bixente Vrignon
Les deux équipes en or se sont congratulées à la fin de la journée - Radio France
Les deux équipes en or se sont congratulées à la fin de la journée © Radio France - Bixente Vrignon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu