Tous les sports

PHOTOS Des Girondins aux JO de Sotchi avec l'Ecole de journalisme de Bordeaux

Par Xavier Ridon et Mila Ta Ninga, France Bleu Gironde lundi 17 février 2014 à 6:00

Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi © IJBA - Clément Pougeoise, Amandine Sanial

Depuis une dizaine de jours, six étudiants de l'Institut du Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA) sont à Sotchi pour couvrir les Jeux Olympiques. Sur place, ils produisent reportages télévisés, radiophoniques, écrits et multimédias.

Nous avons des Girondins au Jeux Olympiques de Sotchi. Depuis une dizaine de jours, six étudiants en journalisme de l'IJBA couvrent les JO . Avec la réalisation de nombreux reportages, Amandine Sanial, Cyrielle Bedu, Clément Pougeoise, Rachid Majdoub, Jérémy Jeantet et Cyril Champ vont ainsi collaborer avec un grand nombreux de médias francophones : Agence France Presse, Radio France Internationale, France Inter, France Info, le réseau France Bleu, la Radio Télévision Belge Francophone, la Télévision Marocaine, France 3 Alpes, La Croix, L’Humanité, et La Semaine du Pays Basque.

Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Aucun(e)
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Clément Pougeoise, Amandine Sanial
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Aucun(e)
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Clément Pougeoise, Amandine Sanial
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Aucun(e)
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Clément Pougeoise, Amandine Sanial
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Aucun(e)
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Clément Pougeoise, Amandine Sanial
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Aucun(e)
Six étudiants en journalisme à l'IJBA couvrent les JO de Sotchi - Clément Pougeoise, Amandine Sanial

Sécurité renforcée

100.000 policiers et agents de renseignement dans toute la ville, des dispositifs de caméras disséminés un peu partout... François Simon, le directeur de l'IJBA, a été frappé par le dispositif de sécurité qui entoure Sotchi et les trois villages olympiques.

" Le dispositif de sécurité se fond assez bien dans la nature " François Simon, le directeur de l'IJBA

Les Russes veulent éviter que se reproduise ce qui s'est passé aux Jeux Olympiques de Munich (1972), lorsque des athlètes israéliens avaient été pris en otage par un commando palestinien. 11 otages ont été exécutés, avant que les policiers allemands n'ouvrent le feu. L'un d'entre eux a trouvé la mort. Les épreuves sportives ont été interrompues pendant 34 heures.En 1996, ce sont les Jeux Olympiques qui se déroulent au Etats-Unis qui sont la cible d'attentats : une bombe explose en plein du cœur du Parc du Centenaire, situé au centre du village olympique d'Atlanta, en Géorgie. Bilan : deux morts et 111 blessés.Les autorités russes sont sur le qui-vive depuis les attentats suicides meurtriers fin décembre à la gare de Volgograd, dans le sud de la Russie (à 700 km de Sotchi), et les récentes menaces d’islamistes du Caucase du Nord de commettre des attaques pendant les Jeux.

Mila Ta Ninga, a pu joindre Cyril et Cyrielle en Russie. Et visiblement c'est une expérience incroyable.