Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Près de 15000 coureurs ont défié la pluie pour le Run In Reims 2019

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Ils étaient près de 15 000 à fouler le bitume rémois ce dimanche pour le Run In Reims 2019. La pluie s'est invitée tout au long des 3 épreuves : le semi-marathon, le marathon et le 10Km. Pas de quoi effrayer les coureurs mais suffisamment pour refroidir le public.

Lors du départ du 10km à Reims
Lors du départ du 10km à Reims © Radio France - Stéphane Maggiolini

Reims, France

Course pluvieuse mais course heureuse pour les quelques 15 000 participants au Run In Reims, ce dimanche matin. 60% de participants et 40% de participantes. Le vainqueur du marathon s'appelle Antoine Rougieux. Le rémois s'est imposé en 2h 34mn et 40s. La première femme, a avoir foulé la ligne d'arrivée des 42km, s'appelle Coralie Baudoux. Elle a réalisé le parcours en 2h58mn et 20s. Un circuit glissant qui a nécessité un peu d'adaptation de la part des coureurs.

Les sacs poubelles en renfort

Il y a ceux qui ont profité des commerces pour s'abriter avant de partir et puis ce qui se sont recouverts d'un sac poubelle. "C'est mon père qui l'a découpé ce matin en voyant la pluie. Il y a un morceau de scotch et puis voilà", s'amuse Emmanuel avant son départ sur le 10km. Les conditions météorologiques n'étaient pas extraordinaires ce dimanche, les organisateurs ont mis en garde les coureurs pour ne pas qu'ils glissent sur les pavés.

Banane, bière et champagne

La pluie a compliqué la course mais "ce n'était pas gênant, je préfère ça que le soleil après le problème c'est qu'il faisait froid", témoigne Teddy Colombe, vainqueur en 1mn11 et 40s du semi-marathon. Douze petits degrés sous lesquels il fallait s'échauffer. La ligne de départ se transformait alors en zone d'allers-retours, de flexions et extensions et au bout de l'effort beaucoup de satisfaction. "C'était une belle course, j'ai fait un bon chrono et puis c'était une bonne mise en jambes avant le marathon de New-York auquel je participerai dans trois semaines", assure l'ardennais Guillaume Fert, troisième du 21km avec 1mn14s.

Une collation attendait les courageux "joggeurs du dimanche" à l'arrivée. "Je prends une banane et je vais boire de l'eau car il faut s'hydrater après un tel effort, même si l'on a été mouillé par la pluie. Ensuite ce sera bière et une coupe de champagne pour moi" sourit Alain avec ses fruits à la main.

Tous les résultats des trois épreuves sont à retrouver en cliquant ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu