Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : pour le Rouennais Pierre Gasly, l'objectif est d'être "dans les points le plus souvent possible"

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La saison 2020 de Formule 1 va reprendre le 15 mars avec le grand prix d'Australie. En pleine préparation, le Rouennais Pierre Gasly a présenté ses ambitions pour ce prochain championnat, lors d'une conférence de presse, lundi 3 février.

Une bande dessinée est consacrée à la carrière du pilote normand.
Une bande dessinée est consacrée à la carrière du pilote normand. © Radio France - Noémie Lair

Réglages sur le moteur, entraînement en simulateur, design des casques et des combinaisons, etc. La prochaine saison de Formule 1 est en pleine préparation. Elle démarrera le 15 mars 2020 avec le grand prix d'Australie. 

Après une année 2019 mitigée avec une rétrogradation de Red Bull vers la petite sœur du groupe, Toro Rosso (qui devrait devenir Alpha Tauri), mais un podium en fin de saison, le Normand Pierre Gasly a présenté ses ambitions pour le prochain championnat lors d'une conférence de presse, lundi 3 mars, à Rouen.

J'espère qu'on va pouvoir être dans la bagarre, être dans les points le plus régulièrement possible.

"Si cela ne tenait qu'à moi, l'objectif serait de gagner tous les grands prix." Le ton est donné : comme depuis tout petit, Pierre Gasly n'est pas là pour rigoler. Des moments comme le 17 novembre dernier et sa deuxième place au grand prix du Brésil, il compte bien en vivre d'autres. "J'espère qu'on va pouvoir être dans la bagarre, être dans les points le plus régulièrement possible."

Mais il le sait, la concurrence est rude, autant du côté des pilotes que des voitures. Et il y a encore des choses à revoir. "En début de saison, c'est facile d'avoir des attentes, on sait l'amélioration que l'on fait sur la voiture mais on n'a aucune idée de ce que font les autres donc il faut attendre les premiers tests pour avoir une idée de notre niveau de performance."

Pierre Gasly s'entraîne sur simulateur avant de pouvoir retrouver le volant de sa Toro Rosso, le 15 mars. - Radio France
Pierre Gasly s'entraîne sur simulateur avant de pouvoir retrouver le volant de sa Toro Rosso, le 15 mars. © Radio France - Noémie Lair

Après deux ans d'expérience en Formule 1, il sait aussi qu'il est davantage prêt que les années précédentes et connaît les points à améliorer de son côté, notamment "travailler avec l'équipe, faire le moins d'erreur possible, être vraiment régulier tout au long de l'année et performant et rapide le plus souvent possible".

Et pourquoi pas un retour chez Red Bull ?

Il souhaite donc grappiller un maximum de places dans le championnat des pilotes (il avait terminé 7e) mais aussi dans celui constructeur. "L'équipe est motivée pour bien faire, on a terminé 6e l'an dernier et l'objectif est de faire 5e ou  même mieux encore !"

Et peut-être qu'au bout de ses efforts, il retrouvera sa place chez Red Bull. C'est en tout cas ce qu'il souhaite puisque pour lui, "l'objectif est d'être dans la meilleure voiture possible". Il a 22 courses pour montrer ce dont il est capable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu