Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Premier virage fatal pour Pierre Gasly au Grand Prix d'Abu Dhabi de Formule 1

Pierre Gasly confronté à un scénario frustrant ce dimanche au Grand Prix d'Abu Dhabi de Formule 1. Le Normand victime du freinage raté de Stroll (Racing Point) a d'entrée perdu tout espoir de défendre sa sixième place au classement pilotes. Il termine dix-huitième de cet ultime Grand Prix 2019

Le Grand Prix d'Abu Dhabi plombé dès le premier virage pour Pierre Gasly
Le Grand Prix d'Abu Dhabi plombé dès le premier virage pour Pierre Gasly © Maxppp - Hoch ZWEI

Normandie, France

Une course ruinée en moins de dix secondes ! C'est le cruel scénario vécu ce dimanche par Pierre Gasly au Grand Prix d'Abu Dhabi de Formule 1. Le Normand a dû passer au stand dès la fin du premier tour pour remettre un aileron avant sur sa Toro Rosso meurtrie par la maladresse de Lance Stroll dans le premier virage. Gasly, classé dix-huitième après une course solitaire, perd également sa sixième place au championnat du monde des pilotes, dépassé par l’espagnol Carlos Sainz (McLaren) à l’issue de cet ultime Grand Prix de la saison.

La course... plombée dès le premier freinage !

Onzième sur la grille de départ, Pierre Gasly bénéficie de la liberté de choisir ses pneus, contrairement à Sainz -son rival pour la sixième place au classement des pilotes- qualifié dans le top 10 (8e sur la grille). Mais le Grand Prix du Bois-Guillaumais est ruiné dès le premier virage par un double contact avec les Racing Point. Le canadien Stroll freine trop tard, il vient percuter l’arrière-gauche de la monoplace de Gasly, ce qui propulse l’avant de la Toro Rosso contre la voiture de Perez. Résultat des courses : aileron avant arraché et passage au stand dès la fin du premier tour pour Gasly ! 

Le Normand ressort bon dernier en pneus durs pour pousser son relais jusqu'au drapeau à damier. Mais avec une minute de retard sur le dix-neuvième ! Il n'a plus qu'à attendre une neutralisation de course avec safety car pour espérer recoller au peloton.....  mais ce scénario ne va jamais se produire. 

Gasly va retrouver un peu d'attrait à dix tours du but en faisant la jonction avec la Williams de Kubica. Avant de réussir à le passer malgré ses pneus en fin de vie. Sa "remontée" s'arrêtera là et c'est donc en 18e position qu'il franchira la ligne d'arrivée. Avec un retard d'un tour sur Lewis Hamilton victorieux de ce dernier rendez-vous de la saison. Le néo sextuple champion du monde aura vraiment surclassé toute concurrence cette année. 

Finalement septième du championnat des pilotes

Cette campagne 2019 forte en émotions s'achève donc sur une fausse note pour Pierre Gasly. Le Normand espérait de conserver sa sixième place au championnat des pilotes grâce aux 18 points inscrits lors de son podium au dernier Grand Prix du Brésil mais il est finalement devancé par Carlos Sainz, dixième du Grand Prix après un ultime dépassement (sur Hulkenberg) dans le dernier tour. Seule consolation il termine ce championnat devant Alex Albon, celui qui l'a remplacé cet été chez Red Bull avant de se voir confirmer la saison prochaine dans l'écurie vedette de la filière autrichienne. 

Malgré l'échec de ce Grand Prix d'Abu Dhabi Pierre Gasly aura réussit un très bon retour chez Toro Rosso en 2019 - Maxppp
Malgré l'échec de ce Grand Prix d'Abu Dhabi Pierre Gasly aura réussit un très bon retour chez Toro Rosso en 2019 © Maxppp - Hoch ZWEI

Les pilotes vont maintenant bénéficier de quelques semaines de vacances avant de reprendre le volant pour le championnat 2020. Comme chaque année les essais pré-saison auront lieu à Barcelone dans la deuxième quinzaine de février (19 au 21 puis du 26 au 28). Une rentrée qui se fera avec deux Normands parmi les vingt pilotes titulaires puisque l'ébroïcien Esteban Ocon fera son retour en Formule 1 au volant d'une Renault. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu