Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pénalité pour Pierre Gasly aux qualification du Grand Prix de Monaco

Qualifications d'abord réussies mais scénario rageant pour Pierre Gasly au Grand Prix de Monaco. D'abord classé cinquième le Normand a été rétrogradé de trois places pour avoir gêné un autre pilote.

Pierre Gasly, ce matin aux qualifications du Grand Prix de Monaco
Pierre Gasly, ce matin aux qualifications du Grand Prix de Monaco © Maxppp - VALDRIN XHEMAJ

Le pilote normand Pierre Gasly a disputé ce samedi les qualifications les plus importantes d'une saison de Formule 1 : celles qui déterminent la grille de départ du Grand Prix de Monaco. Sa cinquième place initiale était de bonne augure sur ce circuit où il est très difficile de doubler mais il a été sanctionné pour un blocage -involontaire- sur Romain Grosjean en fin de Q2. Il s'élancera finalement de la huitième position.

Le film de la qualification

Sur ce circuit urbain où la confiance est essentielle, Pierre Gasly signe d’entrée un très bon chrono dès sa première sortie en Q1. Le Normand s’installe au deuxième rang provisoire dans le sillage de son coéquipier Max Verstappen (+0,15”) mais devant les Mercedes et les Ferrari. Gasly, immédiatement à l’abri d’une élimination, sera finalement 6e de cette première partie de la qualification, battu par des pilotes qui ont dû ressortir en piste pour valider leur passage en Q2. Une exception de taille : Leclerc, éliminé parce que Ferrari n’a pas jugé utile de le renvoyer sur le circuit pour améliorer son premier chrono !

Blocage franco-français.....

Sans surprise la Q2 est plus relevée et Gasly se contente du 8e chrono avec deux dixièmes de seconde d’avance sur le 11e (Hulkerberg-Renault) et avec un écart considérable de 8/10e de son coéquipier Verstappen auteur du meilleur temps. Mais surtout le Rouennais s'est attiré les foudres de Romain Grosjean, en le bloquant dans son ultime tour lancé. L'autre Français de la F1 a dû sauter sur les freins en arrivant à pleine vitesse sur Gasly, au ralenti en pleine trajectoire. Incident immédiatement sous investigation de la direction de course, avec menace de sanction.....  

En Q3 le Normand vient se placer entre le groupe de tête (les Mercedes, Vettel et Verstappen) et le reste du peloton. Sa première tentative le positionne en cinquième position mais avec un modeste dixième de seconde de retard sur l'unique Ferrari rescapée. Puis à l'exception d'Hamilton, auteur de la pole-position, tous les pilotes ne parviendront pas à améliorer dans leur seconde tentative. Gasly obtient donc le meilleur résultat de sa carrière en qualifications, en profitant certes de la bévue de Ferrari avec Leclerc mais au contact de l'autre voiture au cheval cabré.

Sanction deux heures plus tard

Convoqué par la direction de course pour expliquer l'incident avec Grosjean, Gasly a été sanctionné de trois places de pénalité sur la grille de départ. Sanction classique pour ce type d'obstruction, même involontaire. Les commissaires ont reconnu qu'il ne pouvait pas savoir que l'autre Français de la Formule 1 était dans un tour rapide, mais son écurie aurait dû le prévenir par radio. Le Red Bull n°10 reculera donc de la cinquième à la huitième position sur la grille de départ.

Le départ du Grand Prix de Monaco sera donné ce dimanche à 15h10. La course pourrait se disputer sous la pluie, ce qui risque de corser un peu plus le défi technique sur ce tourniquet où la moindre faute provoque souvent l'abandon, faute de zone de dégagement dans les rues étroites de la Principauté. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess