Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Tous les sports

Pierre Gasly seulement 17e en qualifications du Grand Prix d'Australie de Formule 1

samedi 16 mars 2019 à 8:21 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Trés grosse déception pour Pierre Gasly ce samedi matin lors des qualifications du Grand Prix d'Australie. Il se classe 17e pour sa première course avec Red Bull en Formule 1. Un (gros) risque stratégique de son équipe s'est retourné contre le pilote normand.

Pierre Gasly, seulement 17e aux qualifications du Grand Prix d'Australie de Formule 1
Pierre Gasly, seulement 17e aux qualifications du Grand Prix d'Australie de Formule 1 © Maxppp - Diego AZUBEL

Normandie, France

C'est le douche froide pour Pierre Gasly, éliminé dès la Q1 lors des qualifications du Grand Prix d'Australie. Auteur d'un premier tour chronométré encourageant qui l'avait placé dans le top 10, le Normand est resté aux stands pendant que les autres pilotes effectuaient une seconde tentative avec des pneus neufs ! Impuissant il a vu son nom glisser dans la hiérarchie pour apparaître en 17e position à la fin de cette première partie des qualifications. Il lui a manqué un dixième de seconde pour se glisser parmi les quinze premiers....

"_C'est une grosse déception. J'étais à un dixième de Max (Verstappen, son coéquipier) dans mon premier run malgré un peu de trafic. On ne pensait pas que les autres iraient aussi vite en Q1 ! On doit être l'un des seuls teams à rester aux stands en fin de séance_" a constaté, amer, Gasly au micro de Canal +. Prudent dans ses déclarations, le pilote normand n'a pas précisé qui a pris cette (lourde) responsabilité. Mais Helmut Merko, patron de la filière Red Bull, s'est chargé d'éclaircir les circonstances de ce couac à nos confrères de Motorsport : "Erreur stupide de la part de nos gens de la stratégie, et nous devons présenter nos excuses à Gasly".  Cette stratégie d'économiser les pneus en fin de Q1 est classique pour ceux qui se sont mis à l'abri avec un gros chrono en début de séance. Mais ce n'était pas le cas pour Gasly....

La première qualification de cette saison 2019 s'est soldée par un doublé Mercedes (Hamilton devant Bottas) suivi par la Ferrari de Vettel. Max Verstappen a pu qualifier sa Red Bull en 4e position, ce qui signifie que la monoplace autrichienne semble rester dans le haut du tableau malgré son changement de motoriste. De quoi attiser les regrets de Gasly ! Le Français partira donc du fond de la grille ce dimanche, sur ce circuit de Melbourne réputé pour ne pas favoriser les dépassements.....