Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pierre Griscelli, un corse à l’assaut des Alpes

-
Par , France Bleu RCFM
Corse, France

Un défi de taille pour un guide de haute montagne corse : à 63 ans, Pierre Griscelli se prépare à traverser les Alpes d'Est en Ouest. Une randonnée de trois mois à ski qu’il effectuera avec deux comparses passionnés.

Pierre Griscelli, un corse à l’assaut des Alpes
Pierre Griscelli, un corse à l’assaut des Alpes © Maxppp -

L’idée trotte dans sa tête depuis quelques années déjà, trois ans pour être précis. Une idée qui va se concrétiser dans les toutes prochaines semaines. A 63 ans, Pierre Griscelli va donc traverser les Alpes d’Est en Ouest. Un périple de trois mois, l’un des plus difficiles d’Europe, qu’il tentera d’accomplir avec deux comparses passionnés et expérimentés. Le départ se fera à la mi-janvier de Slovénie. « Nous ne ferons pas tous les sommets de l’arc alpin. Il nous faudrait 6 mois pour réaliser alors ce parcours. Nous partons de Slovénie, mais notre périple débutera véritablement en Autriche. Nous passerons par la Suisse, l’Italie, pour finir en France, avant de gravir symboliquement le Monte Cintu avec mes amis et les jeunes du collège de Corte de la section montagne ». 

Une préparation minutieuse

Les trois montagnards ne laissent aucune place au hasard pour ce défi alpin. « Nous avons beaucoup travaillé sur la topographie pour définir notre parcours. Nous serons sur un tracé où tous les refuges ne seront pas ouverts. Autrement dit, au niveau de la nourriture, nous serons parfois en autonomie totale. Ce que nous redoutons le plus, ce sont les chutes de neige importantes synonymes d’avalanches. Mais nous avons toujours prévus des itinéraires bis pour ne pas rester bloquer de trop en certains endroits ».

Le départ pour cette grande expédition alpine est prévu pour le 15 janvier 2018.  

    .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess