Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Pour Yannick Noah, le forfait de Nadal à la Coupe Davis redonne de l'espoir aux Bleus

mardi 11 septembre 2018 à 19:03 Par Stéphane Barbereau, France Bleu Nord et France Bleu

Les joueurs français et espagnols s'entraînent depuis ce lundi sur le court du stade Pierre Mauroy, à Villeuneuve d'Ascq. A partir de vendredi, ils s'affronteront pour une place en finale de la Coupe Davis, sans Rafael Nadal, blessé et cela change tout, côté tricolore.

 de la Coupe DYannick Noah, lors de la finale 2017 face à la Belgique, au stade Pierre Mauroy
de la Coupe DYannick Noah, lors de la finale 2017 face à la Belgique, au stade Pierre Mauroy © Maxppp - Arnaud Journois

Lille, France

C'est la bonne et la mauvaise nouvelle à la fois. Le forfait du numéro 1 mondial redonne de l'espoir aux Bleus de conserver le saladier d'argent, conquis dans cette enceinte du stade Pierre Mauroy, en 2017, qu'ils retrouvent ce vendredi après-midi pour les premiers matchs de simple. Mais c'est aussi une mauvaise nouvelle pour le spectacle, pour les fans de beau jeu en tennis, à commencer par Yannick Noah, le capitaine des Bleus

J'aurais été excité d'être sur la chaise avec Nadal qui joue à 3 mètres de moi. Cela doit être assez impressionnant. c'est un monstre du tennis !

Le capitaine des Français avoue que cela faisait cinq mois qu'il ne pensait qu'à cette confrontation avec le numéro 1 mondial qui n'aura donc jamais lieu : "quand Nadal joue, c'est quasiment deux points pour l'Espagne, là ça change et donc il faut s'adapter".

Un capitaine mi-amusé, mi agacé

Yannick Noah dirige l'équipe de France de Coupe Davis depuis 2016. Et en trois saisons de quête du saladier d'argent, le sélectionneur aura évité les numéros 1 de bons nombres d'équipes adverses  : en demi-finale en 2017, pas de Dkojokic pour la Serbie, en quarts de finale face à la Grande-Bretagne, pas d'Andy Murray. Yannick Noah a-t-il jeté un sort à ses adversaires avant le début des matchs ? Réponse amusé du coach : 

J'ai des pouvoirs cachés très puissants et çà a marché

Mais le technicien montre des signes d'agacement quand on insiste un peu trop sur cette série de forfaits qui profite aux Français : "Je dois avoir la baraka mais est-ce que vous avez compté le nombre de fois où notre numéro 1 n'a pas joué ?". Une manière de dire que la chance tourne et que tout ne repose pas sur ce facteur chance même si Yannick Noah reconnaît que l'absence de Nadal change beaucoup de choses : 

Il y a une petite chute de tension. On n'était pas du tout favori et ça donne un peu plus d'espoir, ça équilibre un petit peu

Le capitaine n'a pas encore voulu dévoiler la composition exacte de son équipe, il n'a pas confirmé notamment que Benoit Paire sera aligné en simple. C'est la première sélection en équipe de France pour l'Avignonnais accusé souvent de ne pas jouer collectif. Sur ce point, Yannick Noah a assuré qu'il s'intégrait bien à l'équipe :  "il fait le taf". Le tirage au sort de cette demi-finale de Coupe Davis aura lieu ce jeudi, 12h30, sur le court provisoire du stade Pierre Mauroy.