Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Le pourquoi du comment

Pourquoi la course à pied a-t-elle autant de succès ?

vendredi 14 septembre 2018 à 2:05 Par Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre

Trail du Grand Sénonais, Raid Armançon, Duathlon du sourire à Perrigny... Plusieurs compétitions ont lieu ce week-end dans l'Yonne, où la course à pied sera encore bien présente. Qu'est-ce qui nous fait courir ?

La course à pied connaît de plus en plus de succès
La course à pied connaît de plus en plus de succès © Maxppp -

Yonne, France

Qu'est-ce qui nous fait courir ? 

Il y a ceux qui commencent à courir pour améliorer leur condition physique. D'autres pour perdre du poids ou évacuer le stress. Des sociologues se sont même penchés sur la question, comme Jean-François Dortier, le fondateur du magasine Sciences Humaines à Auxerre, qui a sorti un livre intitulé "après quoi tu cours ?"  "Comme beaucoup de coureurs, je suis un peu désarçonné quand il faut expliquer pourquoi un type comme moi, qui fait plus de 100 kilos, se retrouve parfois un dimanche matin pour aller faire ce qui est presque une épreuve de torture, explique Jean-François Dortier. Et d'arriver à terminer un marathon avec le sourire aux lèvres, avec les larmes aux yeux, en se disant je l'ai fait. C'est le mystère de l'être humain, c'est ça qui m'intéresse". 

Peut-on dire qu'il y a un effet de mode ?

C'est vrai que la pratique de la course à pied a complètement  changé en 30 ans . Réservée aux sportifs licenciés en club, la course a pied s'est democratisée dans les années 70, avec l'arrivée du jogging. Aujourd'hui, 10 millions de personnes pratiquent la course à pied en France ! La tendance est aux courses en pleine nature, aux trails, avec des epreuves comme l'Ultra-Trail du Mont Blanc, la Diagonale des fous à la Réunion ou encore l'Ultra-trail des templiers à Millau. Des courses longues distances portées aussi par des athlètes de plus en plus connus et reconnus, comme par exemple l'Espagnol Kilian jornet

Qu'est-ce que cela nous apporte de courir ?

Tout d'abord, c'est bon pour notre corps : le coeur, les poumons. Et puis surtout cela nous apporte du bien-être, de la zénitude. C'est  chimique : le choc des pieds sur le sol provoque la sécrétion d'endomorphine , une hormone appelé aussi l'hormone du plaisir. Celle-ci agit sur notre corps en limitant les effets de la douleur mais aussi sur notre cerveau, car elle procure une sensation de bien-être. On relâche les tensions, on se détend !

Est-ce que c'est si bon que ça pour la santé ? 

C'est positif bien sûr, à condition d'adapter sa pratique à ses capacités. C'est comme tout, à haute dose cela peut entraîner des problèmes articulaires. La course à pied peut aussi être contre-indiquée en cas de problèmes médicaux. Il faut avoir aussi un équipement adapté, de bonnes chaussures et adapter son entraînement et son équipement aux conditions météo. Le mieux lorsqu'on débute est de prendre conseil auprès de professionnels et de s'inscrire dans l'un des 16 clubs de course à pied de l'Yonne.