Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Puy-de-Dôme : le circuit de Charade s'apprête à fêter ses 60 ans

lundi 10 septembre 2018 à 23:54 Par François Rauzy, France Bleu Pays d'Auvergne

Ce lundi, la société P.H.A de Claude Michy et Michelin présentaient les contours de l'événement Charade Heroes. Une course de prestige pour fêter les 60 ans du circuit de Charade. Qui semble-t-il, a encore de beaux jours devant lui.

Claude Michy et une partie de l'équipe d'organisation de Charade Heroes
Claude Michy et une partie de l'équipe d'organisation de Charade Heroes © Radio France - François Rauzy

Saint-Gènes-Champanelle, France

"Charade Heroes" doit marquer le trait d'union entre le passé glorieux du circuit et son avenir. Un événement qui se déroulera les 22 et 23 septembre prochain. L'occasion de revoir d'anciennes stars des paddocks comme Jackie Stewart, Giacomo Agostini, Henri Pescarolo ou encore Jacques Laffite. Mais aussi de réfléchir au futur de Charade. Michelin, partenaire de Charade Heroes, exposera notamment ses innovations technologiques. La région Auvergne-Rhône-Alpes tiendra aussi un stand où une Formule E (voitures de courses électriques) sera visible. Autre lien entre hier et demain : un simulateur de course, où l'on peut effectuer un tour sur le circuit de Charade des années 70, avec une voiture d'époque. L'habitacle et la simulation ont été créées de toutes pièces par un passionné, Christophe Klein.

De l'aveu de tous les acteurs, publics comme privés, le futur de Charade s'inscrit avec l'électrique. La piste, actuellement pas aux normes pour accueillir de grandes courses de sport automobile pourrait s'équiper en photovoltaïque, pour anticiper les besoins des voitures de demain. L'électrique, une solution aussi aux nuisances sonores qui avaient provoqué la grogne des riverains autour du circuit ces dernières années.

Souvenirs, souvenirs

Soixante ans d'existence, ça laisse forcément quelques souvenirs dans la mémoire des passionnés de sport auto. Claude Michy :

Je me souviens avoir accompagné mon père quand j'avais dix ans, il roulait en Formule 2. J'ai évidemment eu la chance d'y courir moi-même quand j'étais en Formule Renault. Et puis aussi des souvenirs de courses de moto, où les gens étaient au bord de la route, c'était d'ailleurs leurs chaussures qui délimitaient le bord de la piste !

Jean-Pierre Brenas, élu de la région Auvergne-Rhône-Alpes : 

En 1969, j'avais dix ans et j'avais assisté au Grand Prix de France de F1. Je me souviens du dernier tour, Beltoise qui double Jacky Ickx pour prendre la deuxième place, alors qu'Ickx avait été largement devant lui pendant le reste de la course. Et Matra qui fait donc un superbe doublé avec Jackie Stewart en tête et Beltoise deuxième !

L'événement Charade Heroes démarrera dès le 15 septembre avec un rallye-découverte qui permettra aux possesseurs de véhicules anciens de parcourir les routes du département ainsi que le tracé historique de Charade.