Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quand la star du tennis de table Jacques Secrétin partageait sa passion à la maison d'arrêt de Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Jacques Secrétin, le pongiste le plus titré du tennis de table français, qui avait contribué à populariser son sport grâce à son talent est mort à 71 ans, a annoncé ce mercredi la Fédération de tennis de table. Ce pongiste au grand coeur était venu à Dijon rencontrer les détenus à la maison d'arrêt.

Jacques Secrétin avait popularisé le tennis de table en France
Jacques Secrétin avait popularisé le tennis de table en France © Maxppp - Jean Francois Frey

"La FFTT a l'immense tristesse de vous annoncer la disparition de Jacques Secrétin", a écrit la Fédération sur sa page Facebook, en saluant le "palmarès incroyable" du gaucher, qui a décroché en simple un titre de champion d'Europe en 1976 et 17 titres nationaux, et en double mixte un titre mondial en 1977.  

En double, Secrétin avait également été sacré champion d'Europe en 1980, avant de décrocher le titre continental par équipes en 1984.  Mais c'est surtout un spectacle, en duo avec un autre champion de France, Vincent Purkart, qui lui a permis de traîner sa moustache devant un public peu habitué aux compétitions.

Un travail de réinsertion des détenus

Celui qui avait quasiment tout gagné dans son sport, s'était engagé dans un travail de réinsertion des détenus. Jacques Secrétin est en effet professeur détaché en milieu carcéral par le ministère des sports. C'est à ce titre qu'il était venu rencontrer les détenus à la maison d'arrêt de Dijon en 2015. 

Jacques Secrétin devant la maison d'arrêt de Dijon en 2015
Jacques Secrétin devant la maison d'arrêt de Dijon en 2015 © Radio France - Stéphanie Perenon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess