Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Qui est Sidy Diallo, l'homme qui va courir le marathon de Nantes pieds nus ?

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le Marathon de Nantes se déroule ce dimanche. 3.800 concurrents seront au départ. Parmi eux, il y en a un qui va courir les 42.195 km pieds nus. Il s'appelle Sidy Diallo.

Sidy Diallo, lors de sa première participation au marathon de Nantes
Sidy Diallo, lors de sa première participation au marathon de Nantes - Marathon de Nantes

Nantes, France

Parmi les 3.800 concurrents au départ du marathon de Nantes ce dimanche à 9h10 sous les nefs, un coureur sort du lot. Ce n'est pas le plus rapide, ni le plus âgé, c'est tout simplement le seul qui va parcourir les 42.195 kilomètres pieds nus. Un illuminé ? Loin de là. Sidy Diallo, 64 ans, travaille au ministère des affaires étrangères à Paris. Il est diplomate et revient d'une mission au Surinam. Depuis quatre ans, ce marathonien, originaire de la Guinée, a rangé ses baskets au placard et court pied nus

Nos ancêtres l'ont fait pendant trois millions d'années, alors j'ai décidé de revenir à plus d'authenticité." - Sidy Diallo 

Sidy Diallo - Aucun(e)
Sidy Diallo - collection personnelle

Un cinquantaine de marathons pieds nus 

Sidy Diallo se souvient encore de sa première course pieds nus. C'était à Zagreb en Croatie en 2015. "Au bout de 20 minutes, mes pieds étaient engourdis. J'avais l'impression qu'ils n'appartenaient plus à mon corps". Mais il résiste et rallie l'arrivée. Depuis, il a enchaîné une cinquantaine de marathons pieds nus. 

"_Cela me procure un plaisir XXL_. J'ai une activité cérébrale intense quand je cours pieds nus. Mon cerveau reçoit des dizaines d'informations grâce à mes pieds. Je ressens la même sensation que quand je marche sur le sable" précise Sidy Diallo. 

Sidy Diallo dans les rues de Zagreb en Croatie en 2015 - Aucun(e)
Sidy Diallo dans les rues de Zagreb en Croatie en 2015 - Zagreb TRCI

Pas de massage à l'arrivée

Mais alors dans quel état sont ses pieds un fois la course terminée ? "Les concurrents n'en reviennent pas. Je n'ai pas de plaies, ni de boursouflures, ni de corne. Je n'ai rien. Je ne fais même pas de massage, ni d'étirement. En fait, mes pieds se sont habitués à courir sur le bitume" affirme t-il. 

Sa seule crainte, et elle est de taille, c'est de se faire marcher sur les pieds au moment du départ. A Nantes, il espère rallier l'arrivée en moins de 4 heures 15.