Sports

Rallye : le Monte-Carlo de retour en Isère

Par Antonin Kermen, France Bleu Isère jeudi 21 janvier 2016 à 19:20

Sébastien Ogier à la recherche d'une troisième victoire consécutive
Sébastien Ogier à la recherche d'une troisième victoire consécutive © Maxppp

Le mythique rallye d'ouverture du championnat du monde, passe en Isère ce vendredi. Après 30 ans d'absence le Monte-Carlo était revenu dans le département l'année dernière, il y fait une nouvelle incursion en 2016 avec une spéciale de 14,5 km parcourue deux fois entre Corps et La Salle-en-Beaumont.

Sébastien Ogier, et les autres pilotes du championnat du monde ne vont pas être trop dépaysés par leur passage en Isère. Ils vont à deux reprises (10h20 et 15h) emprunter la route départementale 212, seule "variante" par rapport à 2015 leurs passages s'effectueront dans le sens Corps - La Salle-en-Beaumont, et non pas l'inverse comme l'année dernière.

Le tracé de la spéciale iséroise - Aucun(e)
Le tracé de la spéciale iséroise - Automobile Club de Monaco

"Tu sais où tu commences à freiner mais tu sais pas où tu va finir" Yoann Bonato.

Dans le vif du sujet depuis les premières spéciales de jeudi soir sur la route entre Monaco et Gap, les pilotes vont trouver vendredi entre les Hautes-Alpes et l'Isère des routes typiques du Monte-Carlo, à savoir des chaussées piégeuses et changeantes. Le Grenoblois Bruno Saby, vainqueur de l'épreuve en 1988, les a reconnues et assure que le spectacle sera au rendez-vous : "C'est un rallye très difficile, on passe le matin c'est tout gelé, on passe deux heures après c'est pratiquement tout sec sauf quelques traces". Le pilote des Deux-Alpes, Yoann Bonato, engagé cette année sur le rallye, sait qu'il va avoir quelques sueurs "En pneus slick (lisses) sur de la glace, en descente, tu sais où tu commences à freiner mais tu sais pas où tu vas finir !". Mais Yoann Bonato compte sur son passé de skieur de haut niveau pour maîtriser la glisse et finir ce 84e rallye du Monte-Carlo.

La sécurité, priorité des organisateurs

L'année dernière pour le grand retour du rallye en Isère, prés de 6.000 personnes s'étaient massées dans le seul petit village de Sainte-Luce. Terre de sport automobile, la Matheysine se passionne pour le Monte-Carlo, mais pour profiter du spectacle mieux vaut prendre de l'avance. En raison de l'affluence attendue, la route de la spéciale sera fermé au plus tard à 7h30 (mais la fermeture peut intervenir plus tôt encore). La départementale 212A qui relie la RN85 au village de Sainte-Luce est elle coupée depuis jeudi soir. Des navettes sont mises en place pour acheminer les spectateurs. Les chaussées devraient être rendues à la circulation aux alentours de 18h30.

Une fois sur la route de la spéciale, les spectateurs doivent aussi être très disciplinés et respecter les zones destinées au public. Si la sécurité n'est pas assurée certaines spéciales peuvent être annulées. L'Automobile Club de Monaco, organisateur du rallye a d'ailleurs mis en ligne une vidéo pour inciter les spectateurs à respecter les règles élémentaires de sécurité. "C'est ça qui commande la survie des épreuves automobiles sur route" estime même Christian Tornatore, le directeur du rallye.

Suivre le rallye Monte-Carlo

Site officielTwitterYouTube

Partager sur :