Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

RCFM et Radio France partenaires du Tour de Corse WRC

vendredi 11 janvier 2019 à 19:00 Par Hélène Battini et Jean Pruneta, France Bleu RCFM

Nouvelles villes de départ et d’arrivée, renouvellement du parcours et des épreuves : la 62ème édition du Tour de Corse automobile a été présentée ce vendredi dans les locaux de Radio France à Paris.

RCFM et Radio France partenaires du Tour de Corse WRC
RCFM et Radio France partenaires du Tour de Corse WRC © Radio France - Michelle Castellani

Corse, France

Deux grandes premières vont marquer l’histoire du Tour de Corse Automobile et de de la 62ème édition qui va se disputer du 28 au 31 mars prochain : les villes d’arrivée et de départ ne seront cette année ni Ajaccio, ni Bastia, ce qui ne s’était jamais fait depuis l’inscription du Tour au Championnat du monde des Rallyes en 1973.

Un parcours renouvelé à 75% 

Cette année c’est Porto-Vecchio qui a été choisi pour le Top départ et Calvi pour être Ville d’arrivée, ce qui n’était donc jamais arrivé jusqu’ici. Des confirmations commentées ce vendredi après-midi par les dirigeants de la Fédération Française qui avaient choisi Paris et les locaux de Radio France pour détailler le parcours de cette 62ème édition. A ces changements, s’ajoute un renouvellement du parcours et des épreuves spéciales de l’ordre de 75% avec seulement deux spéciales de 2018 maintenues.

Pascal Trojani, président de CORSICA linea, partenaire-titre du Tour de Corse, lors de sa présentation dans les locaux de Radio France à Paris. - Aucun(e)
Pascal Trojani, président de CORSICA linea, partenaire-titre du Tour de Corse, lors de sa présentation dans les locaux de Radio France à Paris. - Laura Pedon

Après une présentation des équipages le 28 mars à Porto-Vecchio puis un départ le lendemain de la Cité du sel, les concurrents du WRC resteront dans le sud vendredi, avant un retour dans le nord le samedi et le final vers Calvi le dimanche 31. Un parcours neuf et une grosse bataille de pilotes qui devraient apporter beaucoup de suspens à ce Tour de Corse et à la saison qui s’annonce selon Nicolas Deschaux, le président de la fédération française.

Un Tour de Corse dont le grand favori sera encore Sébastien Ogier. Le pilote français a été sacré Champion du Monde pour la sixième saison consécutive et il retrouve cette année Citroën, l’écurie qui l’avait lancé en 2008. Parcours 2019 et ambitions sous la marque du chevron de Sebastien Ogier.

La saison WRC qui s’annonce tout en suspens démarre dès ce 22 janvier avec le rallye de Monte-Carlo.