Tous les sports

Renaud Lavillenie en larmes lors de la cérémonie de remise des médailles

Par Kevin Boderau, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu mercredi 17 août 2016 à 8:56

Renaud Lavillenie n'a pas pu retenir ses larmes après les sifflets du public brésilien
Renaud Lavillenie n'a pas pu retenir ses larmes après les sifflets du public brésilien © Maxppp - BERND THISSEN

Ce n'était pas des larmes de joie. Le perchiste clermontois a de nouveau été copieusement sifflé par le public lors de la cérémonie de remise des médailles cette nuit à Rio. Visiblement très touché, il n'a pas pu retenir ses larmes.

Renaud Lavillenie s'était pourtant excusé. Quelques heures après avoir comparé l'accueil du public brésilien à celui réservé à Jesse Owens par les nazis en 1936, le perchiste avait regretté cette sortie en conférence de presse. Mais le public carioca a visiblement la dent dure. Au moment de la remise de sa médaille d'argent cette nuit et à l'appel de son nom, une large partie du public l'a de nouveau pris en grippe. Le Français n'a pu contenir ses larmes.

 "J'ai essayé de tenir au maximum mais quand c'est trop c'est trop" - Renaud Lavillenie à l'issue de la cérémonie.

Le ministre des sports Patrick Kanner a affiché son soutient à Renaud Lavillenie

Le nouveau champion Olympique brésilien, Thiago Braz Da Silva, a lui aussi montré son étonnement au moment où les sifflets sont descendus des tribunes. Il a ensuite tenté de consoler Renaud Lavillenie en compagnie d'un autre champion olympique, le Tsar ukrainien Sergueï Bubka.

On attendait Renaud Lavillenie sur la plus haute marche du podium et si cette médaille d'argent n'a rien d'infamant, l'image d'un vice-champion olympique en larmes sur un podium restera comme l'une des images fortes des jeux de Rio.

Lavillenie sifflé sur le podium, reportage à Rio.

Partager sur :