Tous les sports

Renaud Lavillenie lance son All Star Perche

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 20 janvier 2016 à 17:03

Renaud Lavillenie encadré par Olivier Bianchi et Christine Dulac-Rougerie
Renaud Lavillenie encadré par Olivier Bianchi et Christine Dulac-Rougerie © Radio France - Emmanuel Moreau

Le recordman du monde à la perche, Renaud Lavillenie, organise son propre meeting. Ce sera le 21 février à la maison des sports de Clermont-Ferrand. Une compétition qu'il a présenté officiellement ce mercredi avec le maire de Clermont.

L'idée germait depuis un petit moment déjà dans la tête de Renaud Lavillenie, il a décidé de passer à l'acte. Un meeting international à la maison des sports, ce n'est pas tout à fait une nouveauté; il y en avait déjà eu un dans les années 90, Sergueï Bubka avait même passé 6 mètres en 1994. Cette année, le Tsar sera encore présent, non pas sur le sautoir mais en tant que président du comité d'organisation. Et si un jour Sergueï Bubka parvient à organiser de nouveau son meeting de Donetsk (là où Renaud Lavillenie a battu son record du monde en 1994, lors de la dernière édition) les deux compétitions pourraient être jumelées.

Ce All Star Perche durera en fait quatre jours. Le jeudi 18 février sera consacré aux scolaires qui pourront s'initier à la perche. Le vendredi sera réservé aux partenaires et au concours des légendes (journée à huis clos). Les concours auront lieu le week-end, le Perche Elite Tour le samedi (entrée gratuite) et enfin le point d'orgue, le concours international le dimanche 21, à partir de 15 heures. 

Renaud Lavillenie

Il y aura en fait deux concours parallèles sur deux sautoirs, un pour les hommes et un pour les femmes. Renaud Lavillenie a convaincu la plupart des meilleurs perchistes de venir sauter chez lui, notamment les trois médaillés, hommes et femmes, des derniers championnats du monde de Pékin. Son seul regret est l'absence de Yelena Isinbayeva. La reine russe de la perche avait donné son accord mais elle ne pourra pas sauter puisque la Russie est suspendue de toute compétition internationale pour le moment.

Renaud Lavillenie va donc passer son examen d'organisateur. Il ne veut rien laisser au hasard d'autant qu'il reconnait lui même être très exigeant lorsqu'il est compétiteur. Il a réussi à médiatiser le All Star Perche qui sera retransmis dans 25 pays. Il lui reste maintenant à remplir les 4700 places de la maison des sports (billets à 29 et 49 €uros). Cela ne doit pas pour autant influer sur ses performances, surtout en cette année olympique. Il reprend la compétition ce week-end à Rouen et espère bien passer 6 mètres lors du rendez-vous clermontois, d'autant plus que le mois de février correspond généralement chez lui à un pic de forme.