Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Coupe du monde de ski alpin : Tessa Worley pour un nouveau départ

vendredi 27 octobre 2017 à 15:26 Par Richard Vivion, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Sacrée pour la deuxième fois championne du monde l'hiver dernier et vainqueur du petit globe de cristal, la skieuse du Grand Bornand retrouve la compétition ce samedi à Sölden (Autriche). Une nouvelle saison que Tessa Worley aborde sereinement mais sans excès de confiance.

Ce samedi à Sölden (Aut), Tessa Worley sera encore une fois la grande favorite du premier géant de la coupe du monde de ski alpin.
Ce samedi à Sölden (Aut), Tessa Worley sera encore une fois la grande favorite du premier géant de la coupe du monde de ski alpin. © Radio France - Richard Vivion

Jeudi soir, dans l’un des nombreux hôtels de Sölden, Tessa Worley a vécu sa première séance émotion de l’hiver. Venue assister à la projection du film tourné par son équipementier Rossignol sur sa conquête du petit globe de cristal l’hiver dernier, la skieuse du Grand Bornand a replongé avec délice dans ses souvenirs. "Ça montre l’envers du décor de la fin de la saison dernière et en le regardant, j’en ai encore la chair de poule." Mais pour la double championne du monde de géant, il n’est pas question de tomber dans la nostalgie. "Cela me donne envie de repartir sur un nouvel hiver et de me relancer dans un challenge comme celui-là."

Ne pas s'endormir

Tourner la page, se reconcentrer sur les courses qui arrivent, Tessa Worley (28 ans) l’a déjà fait. "Aujourd’hui à Sölden, j’ai zéro point au classement de la coupe du monde (...) Je dois continuer à progresser à être meilleure à chaque fois." Repartir à zéro malgré ses deux titres de championne du monde, son petit globe de cristal et ses onze victoires en coupe du monde... "c’est nécessaire", estime l’entraineur de la skieuse française. « Le piège serait de s’endormir sur le fait qu’elle est meilleure que les autres, explique Romain Velez. Elle n’est plus numéro 1 mondiale, les compteurs sont remis à 0 et il faut se mettre dans ça dans la tête pour pouvoir aller à nouveau chercher des victoires et skier vite."

Sa plus grosse crainte, c’était de s’endormir (…) après une saison de rêve" - Romain Velez, entraineur de l’équipe de France féminine de géant

ECOUTEZ Romain Velez, entraineur de l’équipe de France féminine de géant.

Un premier podium à Sölden ?

Prudence de mise, mais l’étiquette de grande favorite est toujours collée sur les skis de Tessa Worley. Ses adversaires n’ont qu’un seul objectif, l’empêcher de dominer cette discipline du géant comme elle l’a fait l’année dernière. "Que j’ai un statut de chasseuse ou de chassée peut-importe, affirme-t-elle. Mon objectif est le même, me concentrer sur ce que j’ai à faire." Et pourquoi pas mettre les points sur les i dès ce samedi avec un podium à Sölden. Ce serait pour elle une première dans la station autrichienne. "J’ai toujours eu des résultats corrects ici mais jamais de podium." C'est pourtant la piste où elle s'est révélée en 2007, elle avait 18 ans et avait pris la 5e place. "La magie et la difficulté de Sölden c’est qu’on arrive ici avec un mélange d’émotions. Un peu dans l’inconnue et excitée de mettre à profit le travail de l’été. Parfois, j’ai été trop attentiste sur ce genre de course." Et Tessa Worley a promis de corriger ce (petit) défaut.

J’apprécie ce type de piste (…) il y un combat permanent" - Tessa Woley, équipe de France de ski alpin

ECOUTEZ Tessa Worley, équipe de france de ski alpin

Sölden (Autriche), première étape de le coupe du monde de ski :

  • Samedi 28 octobre : géant féminin, première manche à 10h et la seconde à 13 heures.
  • Dimanche 28 octobre : géant masculin, première manche à 10h et la seconde à 13 heures.