Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

JO de Rio 2016 : Farah Boufadène, une gymnaste stéphanoise sous les couleurs de l'Algérie

jeudi 4 août 2016 à 3:00 Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire

Farah Boufadène participe à ses premiers Jeux olympiques. La jeune Stéphanoise de 17 ans a choisi l'an dernier de quitter le Pôle France pour représenter l'Algérie lors de cette compétition.

Farah Boufadène, gymnaste de 17 ans, va participer aux JO de Rio
Farah Boufadène, gymnaste de 17 ans, va participer aux JO de Rio © Radio France - Mathilde Montagnon

Saint-Étienne, France

Farah Boufadène a découvert la gymnastique très jeune, un peu par hasard. À quatre, cinq ans, elle commence la gym à l'Avant-garde de Saint-Étienne. Puis elle fréquente l'Étoile de Montaud, l'Indépendante stéphanoise, avant de rejoindre le Pôle France à l'âge de 9 ans.

Depuis toute petite, Farah rêve de participer aux Jeux olympiques. Et elle est prometteuse : à 11 ans, elle est sacrée championne de France Avenirs, dans sa catégorie, à Albertville en 2010. Mais elle se blesse à plusieurs reprises. Et l'année dernière, elle décide de quitter le Pôle France pour rejoindre l'Algérie, le pays d'origine de son père. "Un choix du cœur", dit-elle. Une façon aussi de participer plus facilement aux Championnats du monde de Glasgow en octobre dernier.

Et c'est sous ses nouvelles couleurs algériennes qu'elle remporte son ticket pour les Jeux olympiques de Rio, qui commencent ce vendredi. Elle termine 49e du concours, première gymnaste africaine. Aller aux JO, c'est un rêve qu'elle entretenait depuis toute petite. "C'est une fierté d'avoir réalisé son rêve. Maintenant je veux aller aux JO, pas seulement pour y participer,  mais je veux vraiment essayer de bien faire mon travail et de faire partie des meilleurs", dit-elle.

En choisissant l’Algérie, Farah n'a pas facilité sa préparation pour les JO. Sur place, il n'y a pas d’infrastructures adaptées, pas de véritable entraîneur. Farah a même du revenir à Saint-Étienne pour s'entraîner avec les moyens du bord. Car la gymnastique n'est pas un sport très développé en Algérie. Mais cela peut changer. Farah espère pouvoir prouver aux jeunes gymnastes algériennes que tout est possible quand on s'en donne les moyens.

Farah Boufadène est la première gymnaste de l'histoire à participer à des Jeux olympiques sous le drapeau algérien. Les épreuves de gymnastique débutent le 6 août à Rio.

Radio France - Virginie Salanson - Radio France
Radio France - Virginie Salanson © Radio France