Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

Rio 2016 : l'Argenteuillaise Clarisse Agbegnenou, vice-championne olympique

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris et France Bleu mardi 9 août 2016 à 22:20 Mis à jour le mercredi 10 août 2016 à 9:20

Clarisse Agbegnenou médaillée d'argent olympique
Clarisse Agbegnenou médaillée d'argent olympique © Maxppp - SYLVIE CAMBON

Une première médaille pour la région parisienne. La judoka Clarisse Agbegnenou, championne du monde en 2014, a décroché l'argent olympique ce mardi soir, à Rio, battue en finale des moins de 63 kilos par la numéro un mondiale, la Slovène Tina Trstenjak.

Avec son titre de championne du monde 2014, la numéro 2 mondiale était annoncée comme l'une des grandes favorites de ces Jeux Olympiques 2016. Elle espérait même l'or. La judoka Clarisse Agbegnenou, licenciée au JC-Escales d'Argenteuil, a dû se contenter de l'argent olympique, ce mardi soir, dans la catégorie des moins de 63 kilos. A 23 ans seulement et pour sa première participation aux Jeux, la Francilienne décroche la deuxième marche du podium, battue uniquement en finale par la Slovène Tina Trstenjak, numéro un mondiale. Clarisse Agbegnenou décroche la première breloque du judo français, à Rio.

Licenciée à Argenteuil depuis 2009

Celle que l'on surnomme "la Teddy Riner au féminin" est licenciée au JCE d'Argenteuil depuis sept ans maintenant, après avoir découvert le judo à Asnières, dans les Hauts-de-Seine, à l'âge de 9 ans. Convoitée par les plus grands clubs français, la jeune championne d'Europe cadette d'alors avait choisi Argenteuil pour y suivre son amie rencontrée à l'école primaire Lucie Perrot.

Une médaille d'argent qui sonne tout de même comme un beau cadeau d'adieu aux Argenteuillais : Clarisse Agbegnenou quittera le club val-d'oisien à l'issue de la saison pour rallier le RC Champigny.