Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Rodolphe Garnier, un Dijonnais au marathon de New-York

-
Par , France Bleu Bourgogne

Ce dimanche, Rodolphe Garnier sera au départ du marathon de New-York (États-Unis). Ce dijonnais spécialisé dans le trail espère courir les 42,195 km en moins de 3 heures 30. Pour ce médecin, la course à pied, c'est vital.

Rodolphe Garnier coureur dijonnais inscrit sur le marathon de New York
Rodolphe Garnier coureur dijonnais inscrit sur le marathon de New York © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

Rodolphe Garnier n'avait pas prévu de courir cette année le marathon de New York. Ses proches en ont décidé autrement. Pour ses 60 ans, sa famille et ses amis lui ont offert un dossard pour l'un des plus prestigieux marathons : "courir le marathon de New York, ça ne se refuse pas, tous les coureurs disent qu'à New York, l'ambiance et le public sont extraordinaires " affirme celui qui a déjà couru trois marathons (Bruxelles, Nice-Cannes et Paris). Pas étonnant que le marathon de New York figure dans le top cinq des marathons les plus prestigieux au monde avec ceux de Berlin, Londres, Tokyo et Boston. 

"À l'arrivée d'un marathon, on se dit plus jamais"

Le virus de la course à pied, Rodolphe l'a attrapé il y a vingt ans : "au-delà de l'effort et de l'épreuve, la course à pied procure un bien être. À l'arrivée d'un _marathon_, on se dit plus jamais, et puis deux heures après ou le lendemain, on a envie d'en refaire un," avoue celui qui exerce la profession de médecin à Dijon. Pas étonnant donc de voir ce père de famille, licencié au club de l'AC Talant courir toutes les semaines. 

Quatre entraînements par semaine

Courir un marathon (42,195 km) ça ne s'improvise pas. Pendant plusieurs semaines, Rodolphe s'est donc entraîné à raison de quatre séances par semaine : "il faut alterner les difficultés avec des séances longues et des séances de fractionné où il faut monter le cardio, c'est à dire où on fait travailler le cœur" précise le coureur. Même en mode loisir, la course à pied, reste l'une des activités physiques conseillées par les médecins pour rester en forme.  

Rodolphe et son épouse décollent ce jeudi de Paris pour New York. Le départ du marathon sera donné de l'Ile de Staten Island ce dimanche à 10 heures, heure locale. L'arrivée est prévue à Central Par. Quelques 50 000 coureurs sont inscrits pour cette 49e édition du marathon de New-York. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu