Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Roland-Garros 2019 : ce qu'il faut savoir avant le début du tournoi

-
Par , France Bleu

Ce dimanche commence l'édition 2019 de Roland-Garros. Si le tirage n'a pas été très clément envers les Français, certains favoris ont un tableau plutôt dégagé à l'image de Nadal qui vise un 12e titre. Le retour de Federer après quatre années d'absence sera l'un des moments forts du tournoi.

Rafael Nadal va essayer de conquérir un 12e titre à Roland-Garros.
Rafael Nadal va essayer de conquérir un 12e titre à Roland-Garros. © AFP - Olivier Morin

Dimanche commence le premier tour de ce Roland-Garros 2019, avec notamment les premiers échanges de Roger Federer, mais aussi de Kei Nishikori ou encore Jo-Wilfried Tsonga. 

Les favoris

Rafael Nadal, le roi de la terre battue

Il part en quête d'un douzième Roland-Garros et est le favori numéro 1 comme chaque année. Rafael Nadal (n°2 mondial) a deux premiers tours assez tranquilles puisqu'il est assuré de disputer des matchs contre deux joueurs issus des qualifications. Cela se compliquera légèrement à partir du troisième tour où il devrait affronter David Goffin (27e). Avant d'accéder au dernier carré, et si la logique est respectée, il devrait affronter le japonais Kei Nishikori (7e) en quart de finale sauf si ce dernier s'incline face à Jo-Wilfried Tsonga (85e) en 8e de finale potentiel. Ensuite, le choc tant attendu pourrait avoir lieu en demi-finale face  à son rival Roger Federer (3e), absent du tournoi depuis quatre ans.

Novak Djokovic, le n°1 mondial

Le Serbe n'a pas un premier tour facile puisqu'il devra sortir le dangereux Hubert Hurkacz (43e) au premier tour. Les premières difficultés devraient se profiler en 8e de finale où il pourrait rencontrer Bora Coric (15e). En quart de finale, ce serait sûrement l'Allemand Alexander Zverev (5e) pour un match qui s'annonce compliqué. Si la logique est respectée, il devrait affronter Dominic Thiem (4e) dans le dernier carré. Un tirage plutôt compliqué pour le n°1 mondial, qui n'est pas à l'abri d'une surprise sur la terre battue de la Porte d'Auteuil. 

Roger Federer, l'outsider

Roger Federer (3e) fait son grand retour sur les cours de la Porte d'Auteuil après quatre années sans disputer le tournoi français. Il pourrait avoir un parcours sans embûche jusqu'aux quarts de finale. Le Suisse commencera sa quinzaine contre Lorenzo Sonego (73e).  Si tout se passe bien, il devrait affronter en 8e de finale l'inattendu demi-finaliste de l'an passé :  Marco Cecchinato (19e). Les choses se compliqueront à partir du quart, où il pourrait retrouver celui qui l'avait fait sortir en 8e de l'Open d'Australie, Stefanos Tsitsipas (6e). Une affiche qui aura donc un goût de revanche pour l'homme vainqueur de 20 titres du Grand Chelem. 

Thiem et Tsitsipas, les sensations ?

Ils peuvent tous les deux réaliser des bons coups pendant ces Internationaux de France. Dominic Thiem semble avoir le chemin dégagé jusqu'en demi-finale où il devrait en toute logique affronter Djokovic, dans un match qu'il est en mesure de remporter si le Serbe est moins bien. 

Stefanos Tsitsipas, lui, à la chance de profiter d'un Federer diminué, qu'il pourrait surprendre une nouvelle fois (comme lors de l'Open d'Australie). Il pourrait donc se retrouver en demi-finale pour essayer de créer l'exploit face à l'ogre Nadal. 

Il faudra également surveiller Juan Martin del Potro (9e), demi-finaliste l'an passé, et Fabio Fognini (11e) qui vient de s'imposer au master 1000 de Monte-Carlo. 

Les favorites 

Naomi Osaka veut affirmer son statut de numéro 1

La numéro 1 mondiale n'a pas un tirage très évident. Au second tour, Naomi Osaka (1re) devra affronter Jelena Ostapenko (40e), lauréate de l'édition 2017 ou l'ancienne numéro 1 mondiale Victoria Azenrika (44e). Si elle passe les premiers tours, la Japonaise pourrait rencontrer Serena Williams (10e), qui cherchera à prendre sa revanche après la finale de l'US Open où Osaka l'avait emportée. Si elle passe, elle devra sûrement affronter la tenante du titre Simona Halep (3e). 

Simona Halep veut conserver son titre

La tenante du titre entend bien défendre son trophée. Simona Halep (3e) semble avoir une partie de tableau qui lui permet d'aller jusqu'au demi-finale sans trop de soucis. Seul éventuel obstacle pour accéder au dernier carré : Petra Kvitova (6e). Les deux joueuses pourraient s'affronter en quart, mais le chemin semble tout de même dégagé pour la roumaine qui est l'une des grandes favorites pour ce tournoi. 

Serena Williams, en quête d'un record

Elle veut battre le record de 23 Grand Chelem de Margaret Court. Mais la mission s'annonce plus compliquée que prévu pour Serena Williams (10e). Les premières difficultés devraient apparaître lors des 8e de finale où elle devrait logiquement affronter Madison Keys (14e) ex-finalistes de l'US Open en 2017. Si l'Américaine passe ce tour elle se retrouverait face à Naomi Osaka dès les quarts de finale, pour un remake de la finale de la dernière édition du tournoi du Grand Chelem américain. Serena Williams avait alors été sèchement battue et en avait même pleuré. Une revanche qu'elle souhaite prendre.

Karolina Pliskova, la porte ouverte vers la finale ? 

La numéro 2 mondiale semble avoir une route toute tracée jusque la finale. Le tirage a été très clément pour la joueuse tchèque. Son seul match piège : Karolina Pliskova (2e) pourrait le rencontrer en quart de finale contre l'allemande Angelique Kerber (5e). 

Verra-t-on des Français en deuxième semaine cette année ? 

L'an passé, les joueurs français n'ont pas dépassé le troisième tour. Cette année peut-elle être différente ? Gaël Monfils (16e), devrait avoir un premier tour assez simple contre Daniel Taro (107e), mais tout pourrait se compliquer au 3e tour contre Fernando Verdasco (26e). 

Lucas Pouille (22e) devrait lui aussi deux premiers tours tranquilles, mais au troisième tour il devrait rencontrer Daniil Medvedev (14e) celui qui l'a sorti au même stade la compétition l'an passé. 

L'exploit sera nécessaire pour Quentin Halys (153e) et Nicolas Mahut (253e), condamné à l'exploit contre Kei Nishikori et Marco Cecchinato. Jo-Wilfried Tsonga (85e)lui jouera contre Peter Gojowczyk (96e).

Chez les dames, la tête de série n°24 Caroline Garcia (24e) devrait avoir trois premiers tours à sa portée avant de potentiellement rencontrer en 8e de finale, la leader du classement WTA, Naomi Osaka. Gros morceau en revanche pour Pauline Parmentier (65e) qui joue contre la numéro 4 mondiale Kiki Bertens. 

Les Français vont encore une fois, avoir du mal à sortir des premiers tours, mais Gaël Monfis, Lucas Pouille et Caroline Garcia semblent être les mieux armés pour aller loin dans la compétition.