Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Roland Garros, le "rêve de gosse" pour Grégoire Jacq, licencié à Montbéliard

mercredi 30 mai 2018 à 6:07 Par France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Belfort-Montbéliard

Grégoire Jacq, 25 ans, s’apprête à disputer son deuxième Roland Garros. Engagé dès ce mercredi dans le tournoi de double, ce tennisman professionnel est licencié à l'ASCAP de Montbéliard. Peu habitué à être sous le feu des projecteurs, il compte bien en profiter.

Grégoire Jacq, lors de l’Open Brest Arena en octobre 2016.
Grégoire Jacq, lors de l’Open Brest Arena en octobre 2016. - Kergoulay, Creative Commons

"C'est un honneur, c'est vraiment ce qu'il y a de plus beau pour un joueur français." Voici ce que répond Grégoire Jacq, classé 488ème mondial, quand on l'interroge sur sa participation à Roland Garros.

Le numéro un au classement des joueurs de Franche-Comté naît en 1992 à Clermont-Ferrand. Mais c'est à Villiers sur Morin, en Seine-et-Marne, près de Paris, qu'il passe son enfance. Très tôt, il est attiré par la petite balle jaune et a pour ambition d'entamer une carrière de tennisman. 

Licencié à l'ASCAP de Montbéliard depuis 2016 

Licencié dans un premier temps au club de Saint Germain TPB Val D'Europe Pays Créçois, en région parisienne, c'est véritablement à partir de 2014  qu'il commence à se faire remarquer. Il se qualifie avec l'équipe de France, deux années consécutives en finale du Master Universitaire BNB Paribas, qui rassemble certains des meilleurs espoirs mondiaux.

Lancé ensuite sur les tournois de jeune pour faire ses classes, il espère un jour côtoyer les plus grands. Début 2016, il remporte en individuel un tournoi "Futur", le troisième échelon du circuit mondial, son premier titre. 

Inconnu du grand public, Grégoire Jacq est néanmoins sollicité par ses compatriotes français. En 2016, il est choisi par Amélie Mauresmo pour être le partenaire d'entrainement de l'équipe de France féminine avant la finale de Fed Cup contre la République Tchèque. C'est ensuite Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, deux références françaises en double qui font appel à lui, fin 2017, pour les aider à s'entraîner lors du prestigieux Master de Londres, qui rassemble les meilleurs joueurs au monde. Au même moment, il fait son arrivée dans le Doubs, où il signe à l'Association Sportive et Culturelle de l'Automobile Peugeot (ASCAP), à Montbéliard. Il permet notamment à l'ASCAP, en décembre dernier, de se maintenir dans sa division lors des Interclubs, un championnat qui rassemble les différents clubs de tennis en France.

"Ce n'est pas dans ma routine de signer des autographes" 

Le gaucher d'1 mètre 80 participe cette année à son deuxième Roland Garros, où il a bénéficié d'une invitation par les organisateurs pour le tournoi de double. Éliminé l'an passé au premier tour, il l'annonce : "On est dans un état d'esprit où on a envie de profiter mais on n'est pas là pour faire de la figuration." 

Il sera accompagné d'un autre français, Benjamin Bonzi, classé 242 ème mondial.

Sous le feu des projecteurs durant quelques jours, il reconnait ne pas y être habitué. "Dans les autres tournois, _ce n'est pas dans ma routine de signer des autographes ou faire des selfies_, mais on en profite."

Celui qui ne veut pas "se monter le bourrichon et stresser pour rien" a quand même l'espoir de disputer un jour Roland Garros en simple, dans le tournoi principal : "C'est dur mais c'est pour ça aussi que je m'entraîne, c'est un objectif".

En attendant, Grégoire Jacq se concentre sur son tournoi et espère bien aller loin dans cette compétition qui représente pour lui "un rêve de gosse".

Photo : Kergoulay, Creative Commons 

https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/deed.en