Tous les sports

Saint-Brieuc. La belle histoire de Fancky aux JO se termine : « j’ai fait ce que je pouvais ! »

Par Johan Moison, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel vendredi 12 août 2016 à 17:35

Francky Mbotto
Francky Mbotto

Alors qu’il ne pratique l’athlétisme que depuis seulement un an et demi Francky Mbotto, un jeune homme de Ploufragan dans les Côtes d’Armor, vient de courir un 800 mètres au Jeux Olympiques de Rio.

Nous vous avons raconté son incroyable histoire sur France bleu. Cet après-midi à 15h58, Francky Mbotto a couru un 800 mètres aux Jeux Olympiques à Rio. S’il termine dernier de sa série, l’essentiel est ailleurs pour ce jeune de 18 ans licencié à l’Union Athlétique de Côtes d’Armor à Saint-Brieuc depuis seulement 18 mois. « Je suis venu pour représenter la Centrafrique et j’ai fait ce que je pouvais », explique Francky à l’arrivée.

Je reviendrai plus fort

« Je sais que je peux faire mieux mais j’ai couru contre des grands qui ont l’habitude. Moi ça fait seulement que 18 mois que je fais de l’athlétisme. Je représente la Centrafrique, j’espère qu’ils vont être fiers de moi. Je reviendrai plus fort », ajoute le jeune athlète. « Nous sommes seulement une petite délégation de six athlètes mais nous avons donné le meilleur de nous-même et j’espère que le peuple sera reconnaissant ».

Mes amis seront fiers de moi, c'est le plus important

« J’ai 18 ans, je vais rentrer en deuxième année de DUT techniques de commercialisation [à Saint-Brieuc], mes amis seront fiers de moi, c’est le plus important. Et j’espère que dans quelque temps je serais devant pour porter haut les couleurs de la Centrafrique ».

La réaction de Francky Mbotto à l'arrivée de son 800 mètres au JO

Partager sur :