Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Sancerre : un troisième Dakar pour un vigneron à la retraite

-
Par , France Bleu Berry

Cette année, il n'y aura qu'un habitant du Cher à se lancer sur le Dakar : Claude Fournier. Ce viticulteur à la retraite de Sancerre prend l'avion ce mardi soir, direction le Pérou où le rallye se déroule entièrement du 6 au 20 janvier.

Claude Fournier, viticulteur retraité à Sancerre, participe à son troisième Dakar.
Claude Fournier, viticulteur retraité à Sancerre, participe à son troisième Dakar. © Radio France - Michel Benoit

Sancerre, France

Claude Fournier pilotera un buggy dans une écurie espagnole (FN Speed). Ce n'est pas un inconnu dans le monde des rallyes-raids. Claude Fournier a été champion du monde dans sa catégorie en 2017.   Sa voiture, il l'a rodée au rallye du Maroc en octobre dernier : Claude Fournier espère aller au bout et pourquoi pas peut-être faire un podium dans sa catégorie. C'est sa troisième participation au Dakar.  

En 2018, Claude Fournier a terminé troisième de sa catégorie. - Aucun(e)
En 2018, Claude Fournier a terminé troisième de sa catégorie. - Claude Fournier

Ce retraité Sancerrois n'y va pas pour faire de la figuration malgré son âge. A 67 ans, il estime toujours avoir le niveau : " Quand on a plus de cinquante ans, on est plus résistant et peut-être plus sage. Certes, on est moins vif mais ça compense largement." Claude Fournier conduit un buggy de 220 chevaux, une machine très robuste mais les dunes lui font un peu peur, et il y en aura beaucoup cette année : " On va grimper la plus haute dune du monde. Elle fait 1.700 mètres de haut et culmine à 5.000 mètres je crois. Le sable, c'est vraiment compliqué. Quand il est plus foncé, il est plus porteur. On est dans le stress permanent dans les dunes parce qu'on ne sait pas ce qu'il y a derrière le sommet. Si on arrive trop vite et qu'il y a un trou, ça peut faire très mal, mais si on arrive trop lentement, on reste coincé et il faut sortir les pelles ! " explique le pilote sancerrois, dans un éclat de rire.  

Claude Fournier dans son buggy en 2018, sur le Dakar - Aucun(e)
Claude Fournier dans son buggy en 2018, sur le Dakar - Claude Fournier

Deux mécanos chaque soir réviseront la voiture, et luxe suprême, Claude Fournier pourra dormir sur un vrai matelas dans le camion aménagé de Carlos Sainz, vainqueur du Dakar 2018 : " Pas de tente, cette année. J'ai un palace : un box de 1,60 mètre sur 2 mètres et surtout il y aura une douche ! Ca va faire du bien le soir avec toute la poussière et le sable qu'on se prend, on pourra retrouver figure humaine le soir." L'année dernière, Claude Fournier a terminé 3eme de sa catégorie.

Choix de la station

France Bleu