Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Simon Pagenaud reçu à la Maison Blanche, par Donald Trump

-
Par , France Bleu Poitou

Le pilote poitevin d'IndyCar a rencontré Donald Trump, ce lundi 10 juin, à Washington à la Maison Blanche. Simon Pagenaud a dit sa joie sur les réseaux sociaux.

Simon Pagenaud et Donald Trump à la Maison Blanche, ce lundi 10 juin.
Simon Pagenaud et Donald Trump à la Maison Blanche, ce lundi 10 juin. © Maxppp - SHAWN THEW

Montmorillon, France

Un poitevin à la Maison Blanche ! Simon Pagenaud, le pilote montmorillonnais d'IndyCar, était ce lundi 10 juin dans la soirée aux côtés de Donald Trump, à Washington. Une invitation reçue juste après sa victoire sur la prestigieuse course des 500 miles d'Indianapolis et honorée deux semaines plus tard.

Simon Pagenaud avait quitté pour l'occasion sa tenue de pilote et enfilé un costume. Mais c'est bien avec son bolide jaune fluo qu'il est arrivé à la Maison Blanche.  Le pilote de 35 ans est venu avec un casque dédicacé pour le président des Etats-Unis et sa gigantesque coupe.   "Je sais que c'est difficile de remporter les 500 miles d'Indianapolis", a lancé Donald Trump. "Et je le ferais peut-être pour cette coupe".  

Le tout a bien sûr été filmé et publié sur les réseaux sociaux. Le pilote de Montmorillon a évidemment pris la pose : avec le président des Etats-Unis dans le bureau ovale;  avec les 35 membres de son équipe dans les jardins de la Maison Blanche; et avec le patron de son écurie, Roger Penske. Voilà qui conclue donc deux semaines de marathon médiatique pour Simon Pagenaud. Depuis sa victoire historique sur les 500 miles d'Indianapolis.  Mais ça n'est pas la dernière fête. Il doit revenir en France cet été et il a promis une fête. Et pourquoi pas dans le Poitou.