Tous les sports

Simon Pagenaud sacré champion d'Indycar !

Par Giraud William, France Bleu Poitou lundi 19 septembre 2016 à 5:02

Le Poitevin Simon Pagenaud peut savourer. Il est enfin champion d'Indycar !
Le Poitevin Simon Pagenaud peut savourer. Il est enfin champion d'Indycar ! © Maxppp - Maxppp

Le Poitevin devient le premier Français à remporter ce championnat, l'équivalent de la Formule 1 aux Etats-Unis.

C'est un exploit majuscule. Le Montmorillonnais Simon Pagenaud vient de remporter dans la nuit de dimanche à lundi le championnat américain d'Indycar, l'une des disciplines les plus relevées du sport automobile.

"Un rêve d'enfant"

Simon Pagenaud après le GP de Sonoma.

"C'est l'aboutissement d'un rêve d'enfant. Je pense que quand on le fait une fois, on peut le répéter" a déclaré le pilote poitevin juste après la course.

Victoire en prime à Sonoma

A 32 ans, il est sacré avec la manière à l'issue de la saison puisqu'il s'est imposé, au passage, lors du dernier Grand Prix à Sonoma en Californie. Il n'y a donc pas eu photo. Simon Pagenaud, installé depuis dix ans aux Etats-Unis, a montré qu'il était bel et bien le meilleur dans sa catégorie.

Son père : "Je suis fier de lui"

Ses parents ont fait le déplacement et se trouvaient en tribunes lors de ce succès majeur. Christian, son père, n'a pas caché son émotion : "Je suis fier de lui et je suis surtout soulagé. Au-delà du résultat, ma préoccupation à chaque course, c'est que tout se passe bien, qu'il n'y ait pas d'accident". Un papa qui a peur de la vitesse et des risques sur circuit. Mais qui a fini par se ranger derrière la vocation de son fils.

Une star aux Etats-Unis

Simon Pagenaud, c'est surtout l'enfant du Sud-Vienne, né à Poitiers, devenu une star et un champion aux Etats-Unis. Sa popularité et sa notoriété outre-atlantique sont à la hauteur de l'anonymat qui continue de l'escorter en France. Installé en Caroline du Nord, il est régulièrement sur les médias américains. Même son chien a un compte Twitter !

Tout Montmorillon derrière lui

A Montmorillon, la ville où il a grandi (son père est le directeur de l'hypermarché Leclerc du secteur), nombre de ses amis d'enfance ont suivi son exploit de la nuit. Le directeur du circuit du Vigeant tout proche, là où Simon a fait ses débuts sur piste, était lui aussi devant sa télé : "Il entre dans la cour des très grands. Et c'est chez nous qu'il a débuté !" lance Jean-Hubert Bussac.

Retour en France fin septembre

Simon Pagenaud va fêter sa victoire comme il se doit. Il s'accordera ensuite quelques jours de repos. Avant son retour en France d'ici la fin de la semaine pour participer à une course sur le circuit des 24h du Mans. Il devrait en profiter pour venir dans le Poitou célébré son titre.

Partager sur :