Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Tous les sports

Ski-Alpinisme : la Pierra Menta débute à Arêches-Beaufort, sans les stars de la discipline

mardi 12 mars 2019 à 19:00 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie

La Pierra Menta, une des plus célèbres courses de ski-alpinisme au monde, débute mercredi à Arêches-Beaufort (Savoie). Une 34e édition très ouverte en l'absence de nombreuses stars de la discipline engagées sur une autre compétition en Suisse.

La 34e édition de la Pierra Menta débute mercredi sur les hauteurs d'Arêches-Beaufort (Savoie)
La 34e édition de la Pierra Menta débute mercredi sur les hauteurs d'Arêches-Beaufort (Savoie) © Maxppp -

Arêches, Beaufort, France

C'est l'une des courses de ski-alpinisme les plus réputées au monde, et pourtant de nombreuses stars de la discipline ne seront pas au départ de la 34e édition de la Pierra Menta mercredi à Arêches-Beaufort (Savoie). 

En cause, l'organisation des championnats du monde de ski-alpinisme qui se déroulent jusqu'au 16 mars à Villars sur Ollon, en Suisse. La Pierre Menta est inscrite à un autre calendrier, celui du "circuit des grandes courses". 

Une course plus ouverte ?

Qu'importe pour les organisateurs, cela n’empêchera pas le spectacle d'être au rendez-vous comme chaque année dans les sublimes paysages du Beaufortain. Pour preuve, le nombre d'inscription a explosé et il a fallu refuser beaucoup de monde.

217 duos, issus de 19 pays dont la Chine, participeront aux quatre jours de course sur les pentes du Grand-Mont. Au programme jusqu'à samedi, 10.000 mètres de dénivellation positive et négative, 15 sommets à gravir culminant de 2 000 à 2 687 mètres d'altitude. 

L'esprit de la Pierr'

William Bon Mardion, Xavier Gachet, Matteo Eydallin ou encore le futur papa Kilian Jornet absents, cette "Pierr" permettra peut être de remettre en avant ce qui fait l'essence du rendez-vous savoyard : la difficulté, l'entraide, l'esprit d'équipe et le soutien populaire avec des milliers de personnes encore attendues samedi sur les cimes pour la dernière étape du Grand Mont. 

Coté compétition, pas de panique, il y aura tout de même du beau monde. Il faudra surveiller de près le français Yoann Sert associé à l'italien Filippo Beccari, ou encore le duo haut-savoyard Didier Blanc et Valentin Favre. La course féminine devrait être animée par la française Laetitia Roux, septuple vainqueur de l'épreuve, aux cotés de la suissesse Séverine Pont-Combe

  • Le programme et le profil des étapes ici