Tous les sports

SKI | Fenninger s’empare du gros globe de cristal, Pinturault au pied du podium du dernier slalom

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie dimanche 22 mars 2015 à 15:31

meribel fenninger overall
meribel fenninger overall © Maxppp

Final en apothéose à Méribel pour les deux dernières épreuves de la saison de coupe du monde de ski. L’autrichienne Anna Fenninger a remporté ce matin le géant et au passage elle a également pris le tête du classement général. Chez les hommes, son compatriote Marcel Hirscher a dominé l’ultime slalom. Alexis Pinturault a fini au pied du podium, à seulement deux centièmes de la 3e place.

Ce matin, la piste du Roc de Fer avait la tête dans les nuages et les skieurs français ont eu du mal à émerger du brouillard. Pour les bleus, la première du slalom a été compliquée. Pas dans le rythme, le champion du monde Jean-Baptiste Grange (Valloire) terminait à la 15e place, Victor Muffat-Jeandet (Bonneval-sur-Arc) deux rangs derrière. Julien Lizeroux (la Plagne) lui passait en mode freestyle dès la sortie du portillon. Seul Alexis Pinturault réussissait à limiter la casse en décrochant la 9e place avec quand même plus d’une seconde de retard sur l’italien Stefano Gross.

Deux heures et demie plus tard, le brouillard s’était dissipé. Callés sur la météo, les français ont alors décidé de sortir de la brume. Tour à tour, Victor Muffat-Jeandet, Jean-Baptiste Grange et Alexis Pinturault ont allumé du vert et pris (temporairement) les commandes du slalom. Une virée en tête à chaque fois saluée par les clameurs des huit mille spectateurs présents dans l’aire d’arrivée de Méribel. Finalement Victor Muffat-Jeandet terminera à la 15e place, Jean-Baptiste Grange à la 9e et Alexis Pinturault au pied du podium. Quatrième avec seulement deux centièmes de retard sur le russe Khoroshilov (3e). "C’est comme ça, c’est la loi du sport. Je n’avais qu’à être meilleur lors de la première manche » concédait, un brin déçu, le skieur de Courchevel.

INTERVIEW | Alexis Pinturault : "Deux centièmes qui font un peu mal".

meribel itw pinturault slalom

meribel men overall PINTURAULT - Maxppp
meribel men overall PINTURAULT © Maxppp

Jean-Baptiste Grange lui ne voulait retenir que sa seconde manche. "Je voulais finir sur une bonne note. Cela fait du bien d’avoir trouvé les ressources pour faire une belle deuxième". Le champion de monde 2015 de slalom, impatient maintenant de partir en vacances. Et pendant que les français rangeaient les skis, Marcel Hirscher grimpait encore une fois sur la plus haute marche du podium. L’autrichien a remporté le dernier slalom de l’hiver et piqué ainsi, au dernier moment, le petit globe de cristal à l’allemand Neureuther. Hirscher (26 ans) grand bonhomme de l’hiver puisqu’il a également mis la main sur le gros globe de cristal. Le quatrième consécutif pour lui. Historique. Comme l’hiver dernier, Alexis Pinturault termine à la 3e place de ce classement général.

INTERVIEW | Jean-Baptiste Grange: "C’était une belle fête du ski".

meribel itw grange slalom

►►Le classement complet du slalom masculin de Méribel en cliquant ICI.►Le classement général de la coupe du monde masculine de ski en cliquant ICI.

Les nerfs d’acier de Fenninger

Chez les dames, le suspens était au summum avant le début du dernier géant de la saison. Ce matin, la slovène Tina Maze comptait 18 points d’avance sur Anna Fenninger au classement général. Une avance infime et vite avalé par l’autrichienne. En tête à l’issue de la première manche, elle n’a pas craqué lors de son passage sur le second tracé pour s’imposer devant sa compatriote Eva-Maria Brem et Tina Maze. A 25 ans, Fenninger remporte pour la deuxième année de suite le gros globe de cristal. Côté français, Tessa Worley termine la saison presque comme elle l’avancé commencée. Septième à Sölden (Aut) en octobre dernier, la skieuse du Grand-Bornand a réussi à se hisser à la 8e place de ce dernier géant de l’hiver. Un résultat encourageant pour la championne du monde 2013. « C'est plutôt une bonne note par rapport à cette saison. Je suis contente de finir sur une pente ascendante. Ça fait du bien de se bagarrer avec les meilleures. On continue à travailler. » ►Le classement complet du géant féminin de Méribel en cliquant ICI. ►Le classement général de la coupe du monde féminine de ski en cliquant ICI.

Partager sur :