Tous les sports

Ski : Tessa Woley, 2e du géant de Kronplatz, prend une option sur le globe de cristal

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie mardi 24 janvier 2017 à 14:31

6e podium de l'hiver pour Tessa Worley (Grand-Bornand). Elle a pris ce matin la 2e place du géant de Kronplatz (Ita).
6e podium de l'hiver pour Tessa Worley (Grand-Bornand). Elle a pris ce matin la 2e place du géant de Kronplatz (Ita). © Maxppp -

La skieuse du Grand-Bornand poursuit sur le même rythme. Ce matin, elle a terminé à la 2e place du géant de Kronplatz en Italie. Au classement de la coupe du monde de la discipline, elle compte désormais 120 points d’avance sur sa principale rivale. Et il ne reste que deux géants !

Les chiffres parlent pour elle, c’est sa saison la plus aboutie. Cet hiver, Tessa Worley enchaine et collectionne les honneurs. Ce matin en Italie, la skieuse du Grand-Bornand a signé un sixième podium consécutif en géant (après 3 victoires et deux deuxièmes places depuis le 26 novembre 2016). En Italie, sur la piste de Kronplatz qui accueillait pour la première fois de son histoire une étape de la coupe du monde, elle s’est intercalée entre un duo d’italiennes. Deuxième derrière Federica Brignone et devant Marta Bassino.

"Cela s’est bien passé sur une piste vraiment technique, explique Tessa Worley. Je fais une première manche pas incroyable mais une bonne première (2e chrono). J’ai fait quelques petites erreurs en seconde mais je savais qu’il fallait pousser un peu plus car les italiennes ont la réputation d’être à l’attaque. Je voulais être dans le jeu avec elles. Je suis très contente de cette deuxième place."

En route vers le globe

Grace à ce nouveau podium, la "puce du Grand-Bo" conforte son dossard rouge de leader de la coupe du monde de géant. Elle possède désormais 120 points d’avance sur l’américaine Mikaela Shiffrin (5e ce matin). Un matelas confortable d’autant qu’il ne reste que deux géants de coupe du monde cette saison. De quoi rêver au globe de cristal de la discipline (récompense qui sacre la meilleure skieuse sur un hiver). Ce serait une première depuis quatorze ans pour le ski féminin français.

Carole Montillet est la dernière tricolore a avoir remporté un globe, celui du super G en 2003. "Oui j’y pense mais j’essaie de vivre mes courses les unes après les autres. Je prends les risques nécessaires (…) je garde de la sérénité mais je ne me sens pas intouchable car je dois donner tout ce que j’ai pour prétendre à ce genre de résultats." Les deux prochains géants se disputeront aux Etats-Unis, à Squaw Valley (Californie) et Aspen (Colorado) au mois de mars.

"Le globe ? Oui j'y pense (...) mais je ne me sens pas intouchable."
— Tessa Worley

ECOUTEZ la réaction de Tessa Worley après le géant de Kronplatz (Ita).

  • Le classement de la coupe du monde de géant (à deux épreuves de la fin)
  - Aucun(e)
-

Entre temps, il y aura les championnats du monde. Déjà sacrée en 2013 (avant sa blessure au genou), Tessa Worley débarquera à Saint-Moritz (Suisse) dans la peau de la grande favorite pour le titre mondial (le géant féminin des championnats du monde se déroulera le 18 février 2017).