Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Sport auto : Pierre Ragues de retour en Championnat d'Europe

jeudi 29 mars 2018 à 19:43 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le pilote caennais Pierre Ragues va revenir sur la scène européenne cette saison en Endurance. Il s'est engagé avec le team Duqueine Engineering où il retrouvera Nelson Panciatici, son compère du titre européen en 2013.

Pierre Ragues sera dans le paddock du Championnat européen en 2018
Pierre Ragues sera dans le paddock du Championnat européen en 2018

Normandie, France

Fini l'incertitude pour Pierre Ragues. Le Caennais connait désormais son programme sur les circuits en 2018 : il va rouler pour l'équipe Duqueine Engineering dans le championnat d'Europe d'Endurance (ELMS). Yann Belhomme, le team manager, se dit “ravi de travailler avec Pierre Ragues. Il a une expérience énorme en LMP2 et particulièrement au volant d’une Oreca. Il fait parti des pilotes silver les plus rapides et expérimentés du plateau”. L'expérience de Pierre Ragues commence en effet à prendre du relief. Le champion d'Europe d'Endurance en 2013 évoluait ces dernières saisons sur la scène mondiale avec quelques podiums en proto comme en GT. Et surtout il s'est distingué lors des dernières 24 Heures du Mans en jouant le podium au général jusqu'à 40 minutes de la fin, lorsque la mécanique a trahi son équipage. Mais l'écurie Alpine a réduit la voilure en 2018 en n'engageant qu'une voiture en championnat du monde comme aux 24 Heures du Mans, laissant ainsi le normand sur le carreau.

La reconstitution du duo Ragues-Panciatici

Après de longues semaines d’attente, Pierre Ragues, d’abord en négociations avec un team espagnol, a donc conclu un contrat avec Duqueine, une nouvelle écurie en LMP2 sur la scène européenne :”Je suis absolument ravi de rejoindre l’équipe Duqueine Engineering. Faire équipe avec Nelson ne peux m’empêcher de penser au titre décroché en 2013 avec lui ! Ce nouveau challenge me plait beaucoup et Duqueine Engineering a démontré ces dernières saisons professionnalisme et compétitivité”. Dans son nouveau team, Pierre Ragues va donc retrouver son complice Nelson Panciatici. Les deux hommes avait formé l’équipage lauréat du titre européen 2013, année du grand retour d’Alpine en compétition. Leurs chemin s’étaient séparés quelques années pour mieux se retrouver l’an dernier, toujours avec la marque normande “J'ai remporté mon premier titre ELMS en 2013 avec Pierre Ragues, c’est un joli clin d’œil de le retrouver à nouveau cette saison“ se félicite Nelson Panciatici.

Pierre Ragues (à gauche) et Nelson Panciatici (à droite) déjà ensemble au début des années 2000. Champions d'Europe en 2013.... et encore coéquipiers en 2018 ! - Aucun(e)
Pierre Ragues (à gauche) et Nelson Panciatici (à droite) déjà ensemble au début des années 2000. Champions d'Europe en 2013.... et encore coéquipiers en 2018 !

L’équipage sera complété par Nicolas Jamin, autre normand, expatrié depuis quatre ans aux Etats-Unis où il a disputé le USF2000 National Championship, un programme d'accession à l’IndyCar. 

Le mois d’avril sera donc chargé pour Pierre Ragues avec la découverte de son nouveau team lors du Prologue sur le circuit du Castellet. Puis la première course de la saison le week end suivant. Dans la foulée de sa première épreuve sur piste, le pilote normand basculera vers le rallye Lyon-Charbonnières une semaine plus tard.

Les 24 Heures du Mans en suspens

Mais pour l’instant une (très grosse) case reste à remplir dans le programme de Pierre Ragues : les 24 Heures du Mans ! Le team Duqueine Engineering ne disputera pas le double tour d’horloge sarthois. Le pilote normand est donc libre de s’engager avec un autre team “mais rien n’est fait pour l’instant même si j'ai eu des contacts” précise-t-il, à moins de trois mois de l’épreuve qu’il a disputé à 11 reprises, avec deux podiums LMP2 au palmarès. Mais plusieurs teams n’ont pas encore complété leurs équipages et les remplacements de dernière minute sont toujours possible. Pierre Ragues veut donc garder espoir grâce à sa bonne réputation dans la catégorie des pilotes silver.