Tous les sports

Super Prestige : Larralde txapeldun pour la deuxième fois

Par Jacques Pons et Amaia Cazenave, France Bleu Pays Basque dimanche 22 janvier 2017 à 21:06

Peio Larralde vainqueur d'une deuxième finale de Super Prestige laisse éclater sa joie
Peio Larralde vainqueur d'une deuxième finale de Super Prestige laisse éclater sa joie © Radio France - Amaia Cazenave

Le pilotari Peio Larralde conserve le titre qu'il avait déjà remporté l'an dernier à Saint Jean Pied de Port. Un exploit ! Dimanche après-midi, l'athlète d'Hasparren a gagné la 23ème édition du Super Prestige en s'imposant face à Baptiste Ducassou 40 à 31.

Une très belle victoire après une partie âprement disputée entre les deux pilotari. Sous la voute du trinquet Garat, Peio Larralde a su conserver le titre gagné l'an dernier. Et comme la première fois, Peio Larralde a vaincu Baptiste Ducassou. Cette fois, 40 à 31, à l'issue d'une partie de près d'une heure et demie.

Une très grande intensité de jeu à mi-partie - Radio France
Une très grande intensité de jeu à mi-partie © Radio France - Amaia Cazenave

Un affrontement d'une rare intensité

Les deux hommes se sont rendus coup pour coup. Tous les deux ont terminé l'affrontement exténués. Peio Larralde confirme son statut de prodige de la pelote basque après avoir gagné le Super Prestige, le Master des Fêtes de Bayonne et le titre de champion de France, l'an dernier. Reste que le match de dimanche a été l'un des plus difficiles de sa carrière. D'autant plus que Peio Larralde a joué cette finale malade.

Durant toute la semaine j'ai eu des douleurs au ventre — Peio Larralde

Peio Larralde a joué malade

Peio Larralde concentré avec son coach - Radio France
Peio Larralde concentré avec son coach © Radio France - Amaia Cazenave

Baptiste Ducassou qui revenait de blessure, a terminé la partie frustré. Il regrette son manque de réussite.

Il m'a manqué la réussite — Baptiste Ducassou

Baptiste Ducassou très déçu

Après le Super Prestige, le championnat de France

Après le Super Prestige, Peio Larralde et Baptiste Ducassou se consacreront au championnat de France, main nue, tête à tête. Peio Larralde débutera la compétition dimanche 29 janvier à St Palais. A partir de 18h il affrontera Bixintxo Bilbao. Pour Baptiste Ducassou ce sera le lundi 30 janvier contre Waltary ou Ospital. Une partie de nouveau disputée au trinquet Garat.