Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Supertourisme : une première saison réussie pour Natan Bihel

lundi 31 octobre 2016 à 18:00 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

Pour sa première saison en championnat de France de Supertourisme, le pilote mayennais Natan Bihel a rempli son contrat au sein du Team Yvan Müller Racing. A l'issue des sept manches, le Lavallois termine à la cinquième place du classement général.

Le pilote mayennais Natan Bihel au volant de sa Mitjet Supertourisme termine 5e du championnat 2016.
Le pilote mayennais Natan Bihel au volant de sa Mitjet Supertourisme termine 5e du championnat 2016. - D.R

Issu du karting, Natan Bihel qui n'a que 17 ans, souhaitait intégrer une grosse écurie pour apprendre auprès de pilotes chevronnés. Sans complexe, jeune Mayennais a atteint son objectif dans cette nouvelle discipline. Et ce week-end, lors des deux dernières manches sur le circuit varois du Castellet, Natan Bihel s'est illustré en prenant à deux reprises la 3e place de la course.

Natan Bihel n'a que 17 ans et un avenir prometteur. - Aucun(e)
Natan Bihel n'a que 17 ans et un avenir prometteur. - D.R

Le pilote mayennais s'est vite familiarisé avec sa voiture, une BMW de 330 chevaux mis a sa disposition pour découvrir un championnat sur circuit. Pour Natan Bihel, "c'est un bilan très positif puisqu'on est au-dessus de nos objectifs. Je pensais pas évoluer aussi vite mais c'est le fruit d'un gros travail tout au long de la saison. On est tous contents du résultat final."

L'objectif à moyen terme du pilote mayennais, c'est de disputer les 24 Heures du Mans, dans environ cinq ans. Voici donc certainement le successeur d'un certain Yann Clairay.