Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Surf aux JO 2024 : Lacanau, "l'argument de l'expérience" pour la ministre des Sports Roxana Maracineanu

-
Par , France Bleu Gironde

En visite à Lacanau ce lundi, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a brièvement évoqué la candidature de la ville aux JO 2024. Lacanau a l'avantage "de l'expérience" mais la ministre préfère ne pas s'avancer sur un favori dans la course aux épreuves olympiques de surf.

La ministre des Sports Roxana Maracineanu et le maire de Lacanau Laurent Peyrondet.
La ministre des Sports Roxana Maracineanu et le maire de Lacanau Laurent Peyrondet. © Radio France - Camille Huppenoire

Lacanau Océan, Lacanau, France

Lacanau, les voisins basques de Biarritz, ceux Landais d'Hossegor, La Torche dans le Finistère ou encore Tahiti : quel site sera choisi pour organiser les épreuves de surf aux Jeux Olympiques de Paris 2024 ? Fin juillet, Lacanau avait passé son grand oral, avec la visite de cinq membres du Comité d'Organisation des JO (COJO). Ce lundi, la ministre des Sports Roxana Maracineanu, en visite à Lacanau pour une présentation des dispositifs de sécurité et de sauvetage et à l'occasion des 40 ans de la compétition de surf Lacanau Pro, a salué le dossier girondin, qui a "l'argument de l'expérience", comme Hossegor et Biarritz. 

[Des sites] qui ont l'habitude d'organiser des événements de surf (...) d'accueillir les sportifs dans les meilleures conditions - Roxana Maracineanu

La plage de Lacanau verra-t-elle les épreuves olympiques dans cinq ans ? - Radio France
La plage de Lacanau verra-t-elle les épreuves olympiques dans cinq ans ? © Radio France - Camille Huppenoire

Mais la ministre des Sports ne se mouille pas pour désigner un favori, rappelant qu'elle n'a "pas la possibilité de se positionner." Et pour Lacanau, gare aux autres candidatures, qui ont des arguments de poids rappelés par la ministre. Roxana Maracineanu estime que La Torche (Finistère) a "l'avantage de la nouveauté [pour] donner cette dimension olympique de manière différente" tandis que Tahiti "permettrait d'associer tout le territoire, y compris les DOM-TOM, à cet événement français."