Tous les sports

Surf : les Girondins de Bordeaux au soutien du Lacanau Pro

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 27 janvier 2017 à 13:37

Le Lacanau Pro attire les foules depuis 1979.
Le Lacanau Pro attire les foules depuis 1979. © Maxppp - MaxPPP

En difficulté financière, l'épreuve canaulaise va bénéficier dès la prochaine édition de l'expertise du club girondin avec l'objectif de consolider à nouveau ses fondations. Puis de continuer à grandir.

Première compétition de surf organisée en Europe en 1979, le Lacanau pro a vu passer les plus grands puis perdu de sa superbe ces dernières années. Après le retrait de Sooruz, le sponsor principal, il avait même fallu que les offices de tourisme de Médoc Océan (Lacanau, Carcans, Hourtin) mettent la main à la poche pour assurer la tenue de l'événement l'an dernier.

Laurent Peyrondet : "Je n'ai pas envie que ça me réveille la nuit"

Soucieux de ne pas perdre une compétition qui est un des moments forts de la saison estivale, le maire Laurent Peyrondet s'est donc rapproché des Girondins qui, par l'intermédiaire de leur filiale Girondins Sports Events, vont apporter leur savoir-faire et leur carnet d'adresses pour professionnaliser l'organisation et partir à la recherche de nouveaux partenaires. La branche des Girondins a fait ses preuves en travaillant aux côtés de la LFP, de la LNR ou encore de l'UEFA l'été dernier en gérant la Fan Zone de la place des Quinconces.

Les nouveaux partenaires se refusent pour l'instant à donner les chiffres d'un budget qui avait fondu année après année . "L'enveloppe budgétaire est conséquente, assure l'élu canaulais. Je sais le minimum. Le maximum je ne le connais pas encore."

Le Lacanau Pro aux Canaulais

N'en déplaise aux nostalgiques des premières heures, la Lacanau Pro ne peut faire l'économie de la professionnalisation mais les Girondins, leur président Jean-Louis Triaud en tête, se défendent de vouloir "déposséder" les Canaulais de leur bébé.

Le Lacanau Pro veut absolument rester un événement populaire.  - Radio France
Le Lacanau Pro veut absolument rester un événement populaire. © Radio France - Marion Dubreuil

Jean-Louis Triaud : "Des bénévoles pas dessaisis mais associés"

Du 12 au 20 août prochains, les planches seront donc de sortie sur la plage centrale dans un format de compétition qui reste le même. Etape de la World Surf League Europé, le Lacanau Pro évolue dans la "deuxième division" du surf mondial et devrait donc, dans un premier temps, continuer à attirer les futurs cracks.

Les JO en toile de fond

Car les organisateurs espèrent ensuite monter en régime. S'il est peu probable de voir le Lacanau pro rejoindre un jour le Championship Tour (onze épreuves à travers le monde dont celle de Hossegor dans les Landes), rien ne lui interdit d'augmenter sa dotation et de devenir un passage obligé pour les surfeurs qui aspirent à rejoindre l'élite mondiale.

Une édition 2017 réussit permettrait également à la station balnéaire de marquer des points, elle qui a déposé un dossier pour accueillir les épreuves de surf des Jeux Olympiques 2024 si la candidature de Paris est retenue.