Tous les sports

Surf, skateboard, etc : découvrez les cinq sports qui intègreront les JO en 2020

Par Julien Baldacchino, France Bleu jeudi 4 août 2016 à 16:05

Le skateboard intègrera les JO en 2020
Le skateboard intègrera les JO en 2020 © Maxppp -

Le Comité international olympique a tranché, mercredi soir : l'escalade, le karaté, le skateboard, le surf et le baseball seront des sports olympiques lors des prochains JO, en 2020 à Tokyo.

Les Jeux olympiques de Rio ne sont pas encore commencés que le Comité international olympique (CIO) a déjà les yeux tournés vers la prochaine édition, qui aura lieu en 2020 à Tokyo. Mercredi soir, le Comité a ajouté cinq nouveaux sports au programme des JO de 2020, qui compteront donc 33 disciplines, contre 28 à Rio.

"C'est un moment clé dans la modernisation du programme olympique", a déclaré Thomas Bach, le président du CIO. En tout, il y aura 474 athlètes supplémentaires grâce à ces nouveaux sports. En comparaison, pour Rio, seuls deux sports ont été ajoutés : le golf et le rugby à VII.

Les cinq disciplines retenues représentent "une combinaison de sports déjà bien établis et d'autres émergents, bénéficiant d'une grande popularité au Japon et au-delà", selon le CIO. Tout sera ensuite remis à plat pour les jeux de 2024, auxquels Paris est candidate. Francebleu.fr vous présente ces cinq nouveaux sports.

Le surf

Cela fait plus de vingt ans que le surf aspire à devenir un sport olympique : les instances internationales du surf, qui revendiquent 50 millions de pratiquants, ont démarré leur lobbying dès 1992. En 2020, la compétition de surf comptera 40 surfeurs, dont 20 hommes et 20 femmes.

A LIRE AUSSI >> Le surf, sport olympique en 2020

"Pour tous les sportifs, les JO représentent le Graal", a déclaré jeudi Jean-Luc Arassus, président de la fédération française de surf, sur France Bleu. "Les Jeux Olympiques, c’est quelques milliards de personnes qui vont regarder des épreuves, et derrière, encore plus de gamins motivés pour venir s’éclater dans les vagues", a-t-il affirmé. 

Le baseball et le softball

Le baseball et sa variante féminine le softball ont déjà été des sports olympiques, entre 1982 et 2008. C'est Cuba qui tient le record du nombre de médailles dans cette discipline.

La fédération japonaise a fortement milité pour le retour de ces sports dans les Jeux, car ils sont très populaires au Japon. Selon les organisateurs, le retour du baseball et du softball dans les jeux pourrait rapporter près de 45 millions d'euros en ventes de places.

L'escalade

Selon la fédération internationale d'escalade, ce sport compte de plus en plus de pratiquants : de 25 millions en 2013, le nombre de grimpeurs est passé à 35 millions en 2015. Un argument avancé pour permettre la qualification du sport, ainsi que son côté écolo.

Le skateboard

Le skateboard est le principal instrument de la "modernisation du programme" qu'évoque le CIO. Avec ce sport, les organisateurs des jeux espèrent rajeunir le public de la compétition. Mais ce n'était pas une demande insistante des aficionados du skate, dont certains ont même signé une pétition demandant au CIO de "se mettre ses cinq anneaux là où on pense".

"Je pense que les Jeux olympiques ont plus besoin de nous que nous n'avons besoin d'eau" (Tony Hawk, champion de skateboard)

Le karaté

Aussi surprenant que cela puisse paraître, alors que le Judo et le Taekwondo sont sports olympiques, ça n'a jamais été le cas du karaté. En 2020, 80 karatékas s'affronteront dans le pays où est né cette discipline. "Il ne peut y avoir de meilleur endroit pour débuter notre aventure olympique", a déclaré le président de la fédération internationale.