Tous les sports

Talansky remporte le Critérium du Dauphiné au nez et à la barbe de Contador et Froome

Par Isabelle Gaudin, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 15 juin 2014 à 17:00

Le podium du Critérium du Dauphiné : Andrew Talansky (au centre) Alberto Contador, 2e (à gauche) Jurgen Van den Broeck (à droite
Le podium du Critérium du Dauphiné : Andrew Talansky (au centre) Alberto Contador, 2e (à gauche) Jurgen Van den Broeck (à droite © Radio France - - Isabelle Gaudin

Andrew Talansky (Garmin-Sharp) remporte la 66e édition du Critérium du Dauphiné au détriment des favoris, Alberto Contador (2e) et Christopher Froome qui termine à la 12e place ! La dernière étape Megève-Courchevel voit la victoire de l'Espagnol Mikel Nieve (SKY). A noter la belle performance de Romain Bardet (AG2R), 2e de l'étape du jour et surtout 5e au classement général.

C'est une journée folle que l'on a vécu pour cette huitième et dernière étape du Critérium du Dauphiné, Megève-Courchevel. Tous les leaders avaient décidé de jouer le tout pour le tout et le spectacle a été au rendez-vous. Le classement général a été complètement bousculé. Le grand favori, Christopher Froome (Sky) a complètement sombré, arrivant à Courchevel à cinq minutes du vainqueur du jour. Pire, le leader de la Sky ne termine même pas dans le Top 10, il fait 12e au général. Le Britannique ne s'est pas bien remis de sa chute de vendredi à Poisy.

"Le Pitbull" ne lâche pas prise et remporte le Dauphiné

Alberto Contador comme Chris Froome se sont laissés surprendre par un groupe d'attaque où se trouvaient quatre membres du Top 10, dont Andrew Talansky, 3e au départ ce dimanche. Bien qu'isolé, El Pistolero s'est lancé dans une course poursuite sur la fin de l'étape mais il a échoué avec les honneurs. Le leader de Garmin-Sharp, surnommé "le Pitbull", n'a pas lâché sa prise dans la montée finale de Courchevel, et a su résister au retour de Contador. Il termine en larmes sur la ligne d'arrivée, réalisant qu'il vient de remporter cette 66e édition du Critérium du Dauphiné.

Andrew Talansky tombe dans les bras de son directeur sportif à Courchevel - Radio France
Andrew Talansky tombe dans les bras de son directeur sportif à Courchevel © Radio France
L'Américain Andrew Talansky a remporté le Critérium du Dauphiné 2014. - Radio France
L'Américain Andrew Talansky a remporté le Critérium du Dauphiné 2014. © Radio France - Isabelle Gaudin

L'Américain de l'équipe Garmin, Andrew Talansky, maillot jaune, est le plus surpris de tous par sa victoire.

Cette dernière étape a été remportée par Mikel Nieve (SKY), un équipier de Chris Froome. Romain Bardet (AG2R) 2e de l'étape, rentre dans le Top 5 au général, et Wilco Kelderman défend pour 35 secondes son maillot blanc de meilleur jeune.

Mikel Nieve (SKY) remporte la 8e étape à Courchevel devant Romain Bardet (AG2R) - Radio France
Mikel Nieve (SKY) remporte la 8e étape à Courchevel devant Romain Bardet (AG2R) © Radio France - - Isabelle Gaudin
Mikel Nieve (SKY) remporte la 8e étape à Courchevel devant Romain Bardet (AG2R) - Isabelle Gaudin © Radio France

C'est la première victoire de Nieve sur le Critérium du Dauphiné - Radio France
C'est la première victoire de Nieve sur le Critérium du Dauphiné © Radio France - - Isabelle Gaudin
C'est la première victoire de Nieve sur le Critérium du Dauphiné - Isabelle Gaudin © Radio France

Le film de l'étape : une échappée à 23 au début

Le début de cette 8e étape est marqué par une échappée au km 20. Ils sont au total 23 à avoir surpris Contador et Froome en attaquant : Lopez, Nieve, Porte (Sky), Kangert, Westra (Astana), Navarro, Bagot (Cofidis), Yates (Orica), Anton, Gadret (Movistar), Bardet, Gougeard, Péraud (AG2R), Voeckler (Europcar), Van den Broeck, Gallopin (Lotto), Koren (Cannondale), Van Garderen (BMC), Trofimov (Katusha), Hesjedal, Talansky (Garmin), Favilli (Lampre), Huzarski (NetApp).  

Contador tente de rattraper le groupe de tête

Chris Froome réagit dans la montée menant au col des Saisies. Un groupe de 18 coureurs se forme avec notamment Froome, Porte (Sky), Nibali (Astana) et Contador (Tinkoff). Dans la vallée de la Tarentaise, la poursuite continue et l'écart se ressert : le groupe maillot jaune se rapproche à 1' de la tête à 35 km de l'arrivée. Mais Contador attaque au pied de la côte de Montagny et se lance à la poursuite des hommes de tête. Au sommet, l'échappée s'est réduite à huit coureurs, avec Nieve (Sky), Navarro (Cofidis), Yates (Orica), Gadret (Movistar), Bardet (AG2R), Van den Broeck (Lotto), Van Garderen (BMC) et Talansky (Garmin).

Talansky donne un dernier coup de collier et s'empare du maillot jaune

En rentrant dans l'ascension finale vers Courchevel, Alberto Contador se rapproche à 50 secondes. Andrew Talansky va tout donner pour franchir la ligne d'arrivée avec plus de 39 secondes sur l'Espagnol pour lui reprendre le maillot jaune. C'est chose faite. A l'arrivée, le leader de Garmin prend la 4e place de l'étape et surtout monte sur la première marche du podium du Dauphiné.  

Le podium de cette 66e édition du Critérium du Dauphiné : Talansky (au centre), Contador (à gauche), Van Den Broeck (à droite) - Radio France
Le podium de cette 66e édition du Critérium du Dauphiné : Talansky (au centre), Contador (à gauche), Van Den Broeck (à droite) © Radio France - - Isabelle Gaudin
Le podium de cette 66e édition du Critérium du Dauphiné : Talansky (au centre), Contador (à gauche), Van Den Broeck (à droite) - Isabelle Gaudin © Radio France

Romain Bardet, l'espoir français du Tour de France ?

Le premier Français au général a brillé dans cette fin de Critérium du Dauphiné. Romain Bardet (AG2R) termine 2e de la huitième étape à Courchevel, remonte à la 5e place au classement général, finit 2e meilleur jeune de l'épreuve derrière Wilco Kelderman (maillot blanc). Et le coureur de l'équipe savoyarde devient ainsi l'espoir français numéro un pour le Tour de France dans trois semaines.

Romain Bardet (AG2R) : "Je fais une très bonne saison, je remercie tous mes coéquipiers qui ont fait un super travail"

Vincent Lavenu, le directeur sportif de Romain Bardet est très fier de lui et il revient sur ce Critérium complètement fou. - Radio France
Vincent Lavenu, le directeur sportif de Romain Bardet est très fier de lui et il revient sur ce Critérium complètement fou. © Radio France - - Isabelle Gaudin

Vincent Lavenu, le directeur sportif de Romain Bardet est très fier de lui et il revient sur ce Critérium complètement fou.

Un Dauphiné riche en rebondissements !

En début de semaine, le britannique Christopher Froome écrasait la concurrence. Samedi, c'est l'Espagnol Alberto Contador qui signait une victoire qu'on pensait définitive. Bref, un Critérium riche en rebondissements qui a plu à son directeur d'organisation, Bernard Thévenet.

Bernard Thévenet (à droite) félicite Andrew Talansky, vainqueur du Critérium du Dauphiné 2014 - Radio France
Bernard Thévenet (à droite) félicite Andrew Talansky, vainqueur du Critérium du Dauphiné 2014 © Radio France - - Isabelle Gaudin

Ce Critérium du Dauphiné riche en rebondissement a plu à son directeur d'organisation, Bernard Thévenet.

►►► REVIVEZ LE FIL DE LA DERNIERE ETAPE DU CRITERIUM AVEC LE DIAPORAMA DE L'ARRIVEE :

 

 

DOSSIER critérium 2014 - Aucun(e)
DOSSIER critérium 2014