Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tennis de table : la tête avant les jambes pour les pongistes d’Etival-Clairefontaine

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Crise sanitaire oblige, le club de tennis de table d’Etival-Clairefontaire est en stand-by. Les filles qui évoluent en première division sont rentrées dans leur pays alors qu’il restait trois journées et des JO potentiels à disputer pour certaines. Un suivi à distance est mis en place.

En cette période difficile, la solidarité est le maître mot au sein de l'ASRTT d'Etival-Clairefontaine
En cette période difficile, la solidarité est le maître mot au sein de l'ASRTT d'Etival-Clairefontaine - ASRTT

Le club de tennis de table d’Etival-Calirefontaire (ASRTT) et sa section féminine sont à l’arrêt. Évoluant en Pro A (première division), les filles entraînées par Jérôme Humbert étaient avant la crise sanitaire deuxièmes au classement à trois journées de la fin de la phase régulière. En attendant les décisions fédérales, le coach stivalien gardera le contact malgré la distance avec ses joueuses : «Le but sera de faire avant tout un point tous les huit à dix jours sur leur état de santé car nous vivons tous dans un pays différent où la diffusion du virus varie de l’un à l’autre. Ces entretiens me permettront aussi de prendre le pouls sur le plan mental avant d’évoquer la gestion du quotidien sur le plan sportif », explique Jérôme Humbert.

Gérer le report des JO

La Portugaise d'origine chinoise Jieni Shao, la Tchèque Hana Matelova, la Russe Maria Dolgikh ainsi que la jeune française Marie Migot composent l’effectif de l’ASRTT Etival-Clairefontaine. Toutes sont engagées également dans les tournois internationaux pour leur classement mondial : «Nous allons profiter de cette période pour évoquer le report des Jeux Olympiques. Il va falloir s’adapter car toutes les joueuses sont dans des situations sportives différentes en étant plus ou moins proches de se qualifier. Il sera important qu’elles puissent s’exprimer sur ce qu’elle ressente après ce report », raconte Jérôme Humbert

L’aspect sportif est aujourd’hui en veille, c’est donc un travail psychologique que privilégie avant tout l’entraîneur du club vosgien qui connaît parfaitement son effectif. Malgré les contrariétés du moment liées au coronavirus, le message est clair : «Nous devons continuer à être positifs et solidaires. Des qualités qui sont les marques de fabriques de cette équipe.»  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu