Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Tennis de table : les joueuses de Poitiers championnes de France !

mardi 15 mai 2018 à 22:31 Par William Giraud, France Bleu Poitou

Le club du TTACC 86 a décroché ce mardi soir son premier titre de champion de France de ProA féminine en battant Joué-les-Tours 3-0 devant près de 400 spectateurs.

Les nouvelles championnes de France de ProA féminine.
Les nouvelles championnes de France de ProA féminine. © Radio France - William Giraud

Poitiers, France

Il leur suffisait de remporter deux manches, pas forcément le match, pour être sacrées championnes de France. Les trois joueuses du TTACC 86 ne se sont pas contentées du minimum. Elles ont terminé le travail de façon remarquable en l'emportant sur leur adversaire, Joué-les-Tours, sur le score net et sans bavure de 3-0.

"C'est énorme !" Un dirigeant du club

"On l'a fait ! J'ai encore du mal à réaliser" avoue Philippe Lion, co-président, les yeux humides. "Cela fait douze ans qu'on a monté ce club, et maintenant on est champion de France... C'est énorme".

Une nouvelle recrue pour la prochaine saison

"Cela récompense nos joueuses et nos dirigeants qui sont là depuis des années. Je n'aurais jamais cru en arriver là en signant il y a un an au club" reconnaît Laure Le Mallet, la responsable  technique du TTACC 86 qui l'annonce : "Les trois joueuses actuelles ont rempilé. Elles seront épaulées par Océane Guinel, internationale française". Qu'on se le dise : on a pas fini de parler des pongistes poitevines.