Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Tennis : Alexander Bublik premier vainqueur de l'Open de Pau

dimanche 3 mars 2019 à 20:59 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Le Kazakh Alexander Bublik est le premier à inscrire son nom au palmarès de l'Open de Pau. Il a battu en finale ce dimanche le Slovaque Norbert Gombas en trois sets (5/7, 6/3, 6/3).

Alexander Bublik au service lors de la finale.
Alexander Bublik au service lors de la finale. © Radio France - Mathias Kern

Pau, France

Le co-directeur Jérémy Chardy, malgré sa légère déception de ne pas voir un français victorieux du premier Open de Pau, a reconnu qu'Alexander Bublik faisait un beau vainqueur. Le Kazakh de 21 ans, malmené lors du premier set de la finale par Gombas a finalement renversé la vapeur pour l'emporter.

Chardy heureux

« Il y a trois mois j'étais à la 270e place mondiale à cause de blessures, là je reviens bien, je suis très content parce que c'est le 2e tournoi que je gagne en 1 mois » a expliqué Bublik après le match, lui qui vise un retour dans le top 100 cette saison. Dans les tribunes, un bon millier de personnes étaient venues assister à la première finale du nouveau tournoi palois. Sur la semaine, les organisateurs estiment à 10.000 personnes l'affluence au palais des sports, avec en point culminant la soirée de vendredi, lors du match d'exhibition entre Jérémy Chardy et Mansour Bahrami d'un côté, et Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon de l'autre.

Jérémy Chardy heureux de cette première édition, en plusieurs points : « La semaine s'est très bien passée, les joueurs étaient très contents et c'était un point clé pour moi. On a fait aussi pas mal de choses avec les jeunes, des animations et c'était aussi le projet ». Et concernant l'affluence, forcément Jérémy Chardy espère qu'elle ira croissante au fil des éditions : « Je connais le tennis et les tournois, je sais que la première année c'est toujours difficile de faire venir les gens, et puis il ne faut pas oublier que ce palais des sports est très grand ! Ce n'était pas l'objectif de le remplir même si, pourquoi pas rêver, on peut espérer petit à petit, et qu'un jour il soit vraiment plein ! J'ai entendu beaucoup de gens dire qu'ils avaient trouvé ça très sympa donc je suis sûr qu'ils reviendront l'an prochain et qu'ils en parleront autour d'eux ».

Le rendez-vous est déjà pris pour l'an prochain, le tournoi débutera le 24 février prochain. Avec l'objectif dans les années qui viennent de pérenniser ce tournoi Challenger, et attirer des joueurs de plus en plus huppés.