Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Tennis : le Belge Steve Darcis rime avec Coupe Davis

jeudi 23 novembre 2017 à 16:26 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde et France Bleu

Capable de se transcender quand il joue sous les couleurs de la Belgique, le joueur de la Villa Primrose sera peut-être le "facteur x" de la finale qui débute ce vendredi à Lille. Les Français sont prévenus.

 Steve Darcis ne partira pas favori face à Jo-Wilfried Tsonga.
Steve Darcis ne partira pas favori face à Jo-Wilfried Tsonga. © Maxppp - Maxppp

Quand on évoque la Belqique du tennis, on pense d'abord à David Goffin, numéro 7 mondial et récent finaliste du Masters. Dans son ombre, il y a Steve Darcis. A 33 ans, le Belge n'a remporté que deux tournois ATP, à Amersfoort en 2007 et l'année suivante à Memphis. Mais sa 76ème place au classement mondial traduit mal ce qu'il est capable de faire en coupe Davis.

Cinq sur cinq au cinquième

Dans cette compétition à part, le bilan de celui qu'on appelle le requin (The Shark) est tout autre. Seize victoires en vingt-deux simples à enjeu disputés et surtout cette statistique qui veut que le sociétaire de la Ville Primrose n'a, en cinq occasions, jamais perdu un cinquième match décisif. Le dernier en date face à l'Australien Jordan Thomson a envoyé les Belges en finale.

Steve Darcis, l'homme du cinquième match. - Maxppp
Steve Darcis, l'homme du cinquième match. © Maxppp - Maxppp

Cet esprit d'équipe, Steve Darcis le cultive également avec son club de la Villa Primrose où en dix années d'Interclubs, il ne s'est incliné qu'à une reprise. Si une série de blessures (genou, poignet, épaule) l'a sans doute empêcher de grimper dans la hiérarchie (il était 38ème en mai dernier), son sens du collectif, sa détermination et sa capacité à donner le meilleur sont des atouts précieux. Il rêve

Steve Darcis : "Ça va être un moment inoubliable"

Le requin se jettera à l'eau ce vendredi face à Jo-Wilfried Tsonga le numéro un français. Et attention à lui, si d'aventure, il croise Lucas Pouille dimanche après-midi pour un cinquième et dernier match...