Tous les sports

Tessa Worley : "J’ai hâte que les JO commencent même si je ne pensais pas les regarder à la télé !"

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie lundi 3 février 2014 à 22:46 Mis à jour le mardi 4 février 2014 à 6:00

solden worley
solden worley © Radio France - Richard Vivion

Alors que les JO de Sotchi vont débuter sans elle, Tessa Worley a accepté de nous donner de ses nouvelles. Un mois après son opération du genou droit, la championne du monde de slalom géant a évoqué son travail de rééducation mais aussi sa réflexion sur son retour sur les skis et bien sur … les Jeux Olympiques.

Depuis un peu plus de 3 semaines, Tessa Worley fait la navette. Durant la semaine, elle travail, remuscle et rééduque son genou au centre d’Hauteville.  Le weekend, retour chez elle, pour se reposer. Depuis sa blessure lors du slalom de Courchevel le 17 décembre dernier, la puce du Grand-Bornand est restée relativement discrète. A quelques jours de l’ouverture des JO de Sotchi, elle a accepté de nous répondre.

La rééducation : "Un travail répétitif et fastidieux mais c’est la base pour la suite."

Tessa Worley 1 mois après Réflexions rééducation

Le retour sur les skis : "Je réfléchi à ma carrière, comment j’ai envie qu’elle reprenne."

Tessa Worley 1 mois après Réflexions avenir

Les Jeux Olympiques : « J’ai hâte qu’ils commencent. Maintenant, je l’avoue, il y aura certainement des moments difficiles. »

Tessa Worley 1 mois après JO

Sa discrétion dans les médias : "J’avais besoin de temps pour digérer. Maintenant j’ai envie de donner des nouvelles." Mais sans excès précise-t-elle. "J’essaie de rester dans mon petit cocon."

Tessa Worley 1 mois après média

 

 

 

 

 

Partager sur :