Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Thibaut Fauconnet, un Dijonnais à la recherche de l'or olympique

lundi 4 décembre 2017 à 17:47 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

A 31 ans, Thibaut Fauconnet, prépare ses dernières olympiades. Cet éminent spécialiste du patinage de vitesse est né à Dijon. Sa sélection officielle devrait tomber fin décembre, début janvier. A priori, une formalité. Il sera le seul Côte-d'Orien en Corée du Sud.

Thibaut Fauconnet lors des JO de Sotchi
Thibaut Fauconnet lors des JO de Sotchi © Maxppp - DR

Dijon, France

A moins qu'il ne se casse une jambe à l'entraînement. A 31 ans, le patineur de vitesse Thibaut Fauconnet devrait être le seul Dijonnais, le seul Côte-d'Orien et même le seul Bourguignon présent aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud en février 2018. Thibaut Fauconnet, grand spécialiste du Short Track, qui vit et s'entraîne depuis 10 ans à Font-Romeu dans les Pyrénées Orientales était de passage à Dijon ce lundi pour recevoir un chèque de 1 500 euros de la part de l'association "Objectif Médailles". Après trois participations, ces Jeux Olympiques, devraient à priori être ses derniers. L'occasion pour lui de ramener, enfin, une médaille? "Je ne veux pas aborder cela en étant trop "sur les crocs" et trop "la médaille à tout prix". En fait je veux y aller pour ne pas avoir de regrets" explique Thibaut Fauconnet. "En fait je vais viser tour de qualif' après tour de qualif" jusqu'à la finale pour ensuite faire le point avec les coachs pour tenter d'aller chercher cette médaille une fois que je serais dans la finale olympique".

Thibaut Fauconnet lors d'une compétition de Short Track sous la bannière de l'équipe de France - Maxppp
Thibaut Fauconnet lors d'une compétition de Short Track sous la bannière de l'équipe de France © Maxppp - DR

L'équipe de France ayant ratée sa qualification, Thibaut Fauconnet, membre du Top 10 mondial, devrait concourir en individuel. Mais il ne sera pas seul au monde. Il peut compter sur le soutien, au moins financier d'Objectif Médailles. Objectif Médailles, c'est cette association qui apporte un coup de pouce aux sportifs de Bourgogne-Franche-Comté susceptibles d’aller aux Jeux Olympiques. Entre le biathlon, le ski de fond, le saut à ski et le short track cette année elle aide 12 sportifs de notre grande région. 11 sont en Franche-Comté et donc, un seul, en Bourgogne! Christian Moccozet, le président d'Objectif Médailles. "C'est une aide à la préparation, on leur donne un coup de main financier, dans les mois qui précédent les Jeux Olympiques. On ne leur demandent pas de se qualifier automatiquement, on les aide à se qualifier". L'argent doit servir à couvrir certaines dépenses. "Ces champions ont des frais qui ne sont quelque fois pas pris en compte par les fédérations. Des frais de transports, de matériel. Du coup ce coup de pouce s'élève à 3 000 euros avant l'Olympiade. Et pour ceux qui se qualifient définitivement -en général ils l'apprennent 15 jours, 3 semaines avant- on rajoute un billet de 1 000 euros. C'est ainsi que ceux qui iront en Corée du Sud recevront la somme de 4 000 euros au total".

Christian Moccozet et Thibaut Fauconnet - Radio France
Christian Moccozet et Thibaut Fauconnet © Radio France - Thomas Nougaillon