Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'équipe de France de Judo en Normandie : "Houlgate, c'est mythique pour les judokas"

L’équipe de France Masculine de Judo est en stage au Centre Sportif de Normandie à Houlgate jusqu'au 28 juillet, un lieu qu’ils investissent depuis plusieurs dizaines d’années.

Teddy Riner et son sparring partner, Nico Kanning
Teddy Riner et son sparring partner, Nico Kanning © Radio France - Mathilde Warda

L’ambiance est sérieuse dans le gymnase du Centre Sportif de Normandie où l’échauffement commence pour les 97 judokas de l’équipe de France. Le staff est vigilant, une prise de température est obligatoire avant de monter sur le tatami. Il faut montrer patte blanche, comme les athlètes qui ont tous été testés au covid-19. L’équipe de France Masculine de Judo se retrouve à Houlgate comme chaque été depuis " au moins vingt ans ", explique le directeur du centre, Frédéric Telhier, qui observe avec attention l’entraînement.  

Teddy Riner et son sparring partner, Nico Kanning,  suivent leur propre programme d’entraînement, à côté des plus jeunes.  Une fois la séance terminée, l’ambiance est détendue, « j’ai entendu parler d’un barbecue », s’amuse le double champion olympique. Il est un peu comme chez lui ici, " je viens depuis que j’ai 14 ans ". D'une humeur taquine, il affirme aimer le " crachin normand "

Le grand air, le fait qu’il y ait la mer, c'est encore la nature. On peut profiter de tous les espaces pour faire de la préparation. Demain on va faire du vélo, il y a les marches d’Houlgate, parfois on court dans les bois, sur la plage. C’est ce qui change du quotidien que l’on peut connaître à l’INSEP.

Le judoka normand Romaric Bouda, qui a débuté le judo à Pîtres dans l’Eure, qualifie même la région de terre de champions. " Je connais assez bien la région, s’amuse-t-il, beaucoup de champions sont passés par la Normandie. Je pense que c’est dû à l’environnement qui est assez apaisant et qui nous pousse quand on est tout petit à aller chercher l’excellence. "

Romaric Bouda, judoka normand

Ces stages au Centre sportif de Normandie sont une institution pour les judokas. Le directeur des équipes de France de judo, Stéphane Traineau, se remémore avec nostalgie ses stages d’été à Houlgate :

C’était une chance d’être là, on apprenait auprès de l’équipe de France, auprès des meilleurs. Sur quinze jours, nous faisions du judo le matin, l’après-midi et il y avait bien-sûr ces fameuses marches d’Houlgate.  Elles sont dures et longues et on le faisait plusieurs fois, à cloche pied, pied droit, pied gauche, en brouette ou avec quelqu’un sur le dos. On était content d’y être et en même temps on savait que ça allait être un moment difficile. C’est mythique pour les judokas, tout le monde connait les marches d’Houlgate.

L’équipe de France se sent à la maison en Normandie " la qualité d’accueil qu’ils soulignent régulièrement et de la restauration ".  Frédéric Telhier, directeur du Centre sportif de Normandie, qui espère un renforcement de ce partenariat grâce aux travaux d’aménagement en court.

L'Equipe de France de Judo masculine s'entraîne pendant dix jours en Normandie
L'Equipe de France de Judo masculine s'entraîne pendant dix jours en Normandie © Radio France - Mathilde Warda

Il y aura un dojo entièrement neuf qui va être quasiment doublé dans sa surface. Nous avons un nouvel hébergement d’une gamme trois étoiles. L’intégralité de l’hébergement tel qu’il existe actuellement va être transformé. Les conditions d’accueil vont être complètement améliorées, y compris sur la restauration qui est un point évidemment important pour des athlètes. 

Tout cela avec les Jeux Olympiques de 2024 en ligne de mire. Mais pour l’instant les athlètes n’ont pas d’échéance à court terme. La reprise des compétitions est prévue pour l’automne avec notamment les Championnats d’Europe en novembre. 

Reportage avec l'Equipe de France de judo masculine à Houlgate

Choix de la station

À venir dansDanssecondess