Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Tour de Corse automobile : un pilote insulaire sur le carreau

vendredi 29 mars 2019 à 9:48 Par Hélène Battini et Patrick Rossi, France Bleu RCFM

Fabrice Giorgi, pilote ajaccien, paraplégique, engagé sur le 62ème Tour de Corse a été écarté de la compétition. Le système qui lui permet de conduire n’a pas été homologué par la FIA. Ce vendredi d’autres pilotes insulaires ont retardé symboliquement le départ en signe de soutien.

Ce vendredi des pilotes insulaires ont retardé symboliquement le départ du Tour en signe de soutien à Fabrice Giorgi
Ce vendredi des pilotes insulaires ont retardé symboliquement le départ du Tour en signe de soutien à Fabrice Giorgi © Radio France - Jean-Pierre Brunini

Corse, France

Ce vendredi matin le départ officiel du 62ème Tour de Corse automobile depuis Porto-Vecchio a été retardé symboliquement par quelques pilotes corses déçus et en colère. Des insulaires qui regrettent la décision de la Fédération internationale d’automobile de ne pas permettre la participation Fabrice Giorgi. Le jeune ajaccien, paraplégique suite à un accident a en effet été écarté de l’épreuve par la FIA et ce malgré son engagement. Le système installé sur sa voiture et lui permettant de conduire malgré son handicap n’a pas été homologué au niveau international même s’il lui permet de courir sur d’autres compétitions. Ce vendredi au départ, Fabrice Gordon, ajaccien et copilote de Thomas Argenti dans ce rallye, disait sa déception et sa colère au micro de Patrick Rossi.

Pierre Boï, membre de l’ASA Tour de Corse était lui aussi très déçu de cette décision de FIA. Il évoque également l’avis médical donné quant à la participation de Fabrice Giorgi sur ce Tour de Corse.

Suivez nous sur Facebook jusqu’à l’arrivée dimanche à Calvi.

Video : Serge Jakobowski