Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France 2019 : le Lorrain Anthony Roux de passage sur ses terres ce mardi

Il est le seul représentant de la Lorraine cette année dans le Tour de France : Anthony Roux va traverser sa région d'origine, ce mardi, pour la 4ème étape de la Grande Boucle.

Anthony Roux à l'arrivée de la 1ère étape à Bruxelles
Anthony Roux à l'arrivée de la 1ère étape à Bruxelles © Maxppp - Alexandre MARCHI

C'est une étape qui lui tient particulièrement à cœur : Reims-Nancy, ce mardi, avec une traversée de la Meuse via Bar-le-Duc et Commercy. Un trajet familier pour Anthony Roux, le seul Lorrain engagé dans le Tour de France 2019. Et une chance pour le cycliste de 32 ans : "ma région de naissance va pouvoir me suivre à 100%, ils n'auront qu'un seul représentant, c'est une fierté pour moi". Son compatriote lorrain, Nasser Bouhanni, n'a pas été retenu cette année. 

Né à Verdun, l'équipier de Thibault Pinot au sein de l'équipe Groupama-FDJ a grandi en Meuse et à Épinal avant des études à Nancy. Il habite aujourd'hui dans le Var mais garde des attaches lorraines. Il rentre voir sa famille environ 2 fois par an. "Ça va être sympa de passer dans des endroits proches des gens que je connais", estime t-il. Mais pas question de traîner. "C'est un peu compliqué de profiter du paysage ou de ce qui se passe au bord de la route, c'est tellement tendu qu'il faut vraiment faire attention", analyse t-il. Le Lorrain connait bien désormais la Grande Boucle : c'est sa 5ème participation. Et il sait que les premières étapes peuvent être dangereuses. "On a beau passer près de chez soi, il faut garder son sang froid", explique t-il. 

Pas d'ambition personnelle

Sacré champion de France sur route l'an dernier, Anthony Roux n'a cette fois qu'un seul objectif : "on a un leader qui est Thibault Pinot et qui est là pour faire le meilleur classement général, donc il va falloir faire un bon boulot pour lui". Pourquoi pas malgré tout s'imposer sur une étape? Le Meusien ne se l'interdit pas mais, assure t-il, ce ne sera pas sa priorité. 

Anthony Roux sacré Maillot Bleu ce mardi matin avant le départ de Reims - Radio France
Anthony Roux sacré Maillot Bleu ce mardi matin avant le départ de Reims © Radio France - Sylvie Bassal