Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tour de France : Jan Bakelants, nouveau maillot jaune

-
Par , France Bleu

Jan Bakelants a remporté ce dimanche la 2e étape du Tour de France entre Bastia et Ajaccio (156 km). Le Belge s’empare du maillot jaune de leader après avoir distancé ses compagnons d’échappée dans le final.

Jan Bakelants remporte sa première victoire sur le Tour de France et endosse le maillot jaune
Jan Bakelants remporte sa première victoire sur le Tour de France et endosse le maillot jaune © Maxppp

Le maillot jaune change d’épaule. Marcel Kittel (Argos) n’a rien pu faire pour conserver sa place de leader ce dimanche dans la 2e étape entre Bastia et Ajaccio (156 km). Le coureur allemand a souffert dans ce parcours de moyenne montagne en terminant à plus de 17 minutes du vainqueur. Jan Bakelants (RadioShack), lui, a su titrer son épingle du jeu. A 2 km de l’arrivée, le coureur belge a fait faux bond à ses compagnons d’échappée et résister au retour du peloton pour franchir la ligne d’arrivée en tête et s’emparer du maillot jaune.

 > Revivez la 2e étape Bastia-Ajaccio course comme si vous étiez

Une étape mouvementée

Sous le soleil, un quatuor (Veilleux, Boom, Perez, Kadri) s'est dégagé dès les premiers kilomètres. L'écart a plafonné à moins de trois minutes avant que Blel Kadri prenne les devants dans le col de la Serra. Derrière, la poursuite s’est engagée avec tour à tour Thomas Voeckler et Pierre Rolland (Europcar), Romain Feuillu (Sojasun). Dans la côte du Salario, Christopher Froome, grand favori de cette 100e édition, a même pris les devants. Mais aucun d’eux n’est parvenu à creuser l’écart avec le peloton. A une dizaine de kilomètres de l’arrivée, un groupe de six coureurs (dont Sylvain Chavanel) s’est finalement détaché permettant à Bakelants de filer et de devancer d’un cheveu le Slovaque Peter Sagan (Cannondale).

Le Top 5 de la 2e étape

  1. Jan Bakelants (BEL/RSH)2. Peter Sagan (SVK/CAN) 0:01.3. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 0:01.4. Davide Cimolai (ITA/LAM) 0:015. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) 0:01.

Le Top 10 du classement général

  1. Jan Bakelants (BEL/RSH) 8h40:03.2. David Millar (GBR/GRM) à 0:01.3. Julien Simon (FRA/SOJ) 0:01.4. Daryl Impey (RSA/ORI) 0:01.5. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) 0:01.7. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 0:01.8. Sergueï Lagutin (UZB/VAC) 0:01.9. Christophe Riblon (FRA/ALM) 0:01.10. Cadel Evans (AUS/BMC) 0:01.

> Retrouvez le classement général dans son intégralité

L’image du jour

C’est Pierre Rolland avec le maillot à pois après cette 2e étape :

Pierre Rolland enfile le maillot à pois pour la première fois de sa carrière
Pierre Rolland enfile le maillot à pois pour la première fois de sa carrière © Maxppp

Le Français a passé la principale difficulté de la journée, le col de Vizzavona (2e catégorie) pour prendre des points précieux pour le classement de la montagne.

Le tweet du jour

Jérémy Roy, le coureur de la FDJ.fr, ne manque pas d'humour à Ajaccio où cette fois aucun bus ne bloque la ligne d'arrivée :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu